Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Autres / Magazine

La rencontre entre les deux dirigeants célébrée hier

Sommet intercoréen : l’euphorie de Pyongyang

Le président sud-coréen Moon Jae-in (à droite) et le leader nord-coréen Kim Jong-un à l'issue du sommet intercoréen. ©D. R.

Dans un communiqué, KCNA a déclaré que les deux dirigeants avaient eu un échange franc et sincère sur des questions comme “assurer la paix dans la péninsule coréenne et la dénucléarisation de la péninsule”.

La Corée du Nord a célébré hier son sommet avec le Sud, saluant une rencontre historique qui ouvre la voie à une nouvelle ère, après que les dirigeants des deux pays se sont engagés à préserver la paix et à dénucléariser la péninsule.  “Le sommet, intervenu dans la Zone démilitarisée qui sépare les deux Corées entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président sud-coréen Moon Jae-in, est une rencontre historique qui a ouvert une nouvelle ère pour la réconciliation et l'unité nationales, la paix et la prospérité”, a déclaré l'agence officielle nord-coréenne KCNA.
“Ce sommet a pu être réalisé grâce à l'amour ardent du dirigeant suprême (Kim Jong-un, ndlr) pour le peuple et à sa volonté d'autodétermination”, a déclaré KCNA. L'agence a diffusé le texte intégral de la Déclaration de Panmunjom signée par MM. Kim et Moon à l'issue de la rencontre. Ce document contient la phrase suivante : “La Corée du Sud et la Corée du Nord confirment l'objectif commun d'obtenir, au moyen d'une dénucléarisation totale, une péninsule coréenne non nucléaire.” Pendant des années, le régime de Pyongyang a affirmé qu'il ne renoncerait jamais à l'arme nucléaire, indispensable selon lui pour le protéger d'une possible invasion américaine. Mais il a maintenant proposé qu'il soit l'objet de négociations en échange de garanties de sécurité, selon Séoul. M. Kim ne l'a toutefois pas mentionné publiquement lors du sommet de vendredi. Le quotidien Rodong Sinmun, organe du parti unique nord-coréen, a consacré samedi 4 de ses 6 pages à l'évènement, dont il publie 60 photos dont 15 à la une. Vendredi, après une poignée de main très symbolique avec le président sud-coréen, M. Kim a affirmé que la péninsule de Corée était au seuil d'une histoire nouvelle. Premier dirigeant nord-coréen à fouler le sol sud-coréen depuis la guerre de Corée (1950-1953), il s'est dit submergé par l'émotion après avoir franchi la bordure de béton de quelques centimètres de haut qui représente la démarcation dans le village de Panmunjom. Après avoir signé le texte de la “Déclaration de Panmunjom”, MM. Kim et Moon se sont donné l'accolade, au terme d'une journée de chaleureux témoignages d'amitié entre deux hommes. Les deux voisins ont indiqué qu'ils chercheraient à rencontrer les États-Unis, peut-être aussi la Chine, en vue de déclarer la fin de la guerre et d'établir un régime de paix permanent et solide sur la péninsule.
La Chine a mis en exergue le courage de MM. Kim et Moon, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a évoqué un pas positif, et la Russie a accueilli des nouvelles très positives. Le Secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a salué le courage et le leadership des deux dirigeants lors d'un sommet réellement historique. Ils ont montré que le chemin vers la paix est possible, contre toute attente, s'est réjouie la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini.     

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER