Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Économie / Management

LU POUR VOUS

La Revue du port d’Alger

Le n°102 de la Revue du port d’Alger livre aux lecteurs une présentation détaillée de l’activité du port d’Alger au deuxième trimestre de l’année en cours. Dans sa présentation, la revue souligne que dans l’ensemble, une stabilité est observée pour le trafic des marchandises au cours du 2e trimestre 2014 en comparaison avec la même période en 2013.

Au cours de cette période, le port d’Alger a enregistré l’arrivée de 604 navires contre 566 à la même période de l’année 2013. Le mouvement de la navigation enregistré a connu une hausse de 10,61% pour les navires commerciaux en comparaison à 2013.
Le volume total des marchandises débarquées et embarquées au port d’Alger par les services opérationnels de l’Epal a atteint 2 714 993 tonnes contre 2 720 522 tonnes en 2013 à la même période.
S’agissant du trafic des conteneurs pris en charge par l’Epal, il a été enregistré un nombre total (embarqués et débarqués) de 93 911 conteneurs, soit une augmentation de l’ordre de 4,51% par rapport à la même période de 2013. Le tonnage brut des conteneurs a atteint 713 092 tonnes. La revue indique ainsi que les objectifs fixés ont été réalisés à hauteur de 108% et 102% respectivement pour le nombre et le tonnage global des conteneurs traités par l’Epal. Par ailleurs, ajoute la présentation, la durée d’attente moyenne globale des navires en rade a diminué et varie selon les types de navires. Celle-ci est passée en moyenne de 2,04 jours en 2013 à 1,21 jours en 2014.
En plus de cette présentation des résultats de l’activité portuaire durant le deuxième trimestre de 2014, la revue a abordé un certain nombre de sujets, à l’instar de l’audit interne, dont l’Epal dispose d’une direction en charge de cette mission, et la réception par Cnan Nord de son premier navire de transport de marchandises.
On peut également retrouver dans ce numéro, un article sur les ports tunisiens avec un focus sur le port de Rades. L’on apprend ainsi que les ports tunisiens se sont spécialisés dans le trafic de conteneurs.
La revue propose aussi, sur quatre pages, une immersion dans l’histoire du transport.De la naissance du conteneur en 1937 aux Etats-Unis aux porte-conteneurs apparus dans les années 1970, tout ce qui concerne la navigation y est.
L’on apprendra ainsi ce qu’est le remorquage côtier, le remorquage en haute mer et sauvetage, les navires de plaisance et les navires école.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER