Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Omnisports

Athlétisme : Championnats d'Afrique 2016

Amoindrie, l'Algérie revoit ses ambitions à la baisse

 La sélection algérienne d'athlétisme devra revoir ses ambitions à la baisse lors des Championnats d'Afrique prévus du 22 au 26 juin à Durban (Afrique du Sud), car amoindrie par l'absence d'atouts majeurs, comme Larbi Bouraâda (décathlon) et Taoufik Makhloufi (1500 m).
Au départ, la Fédération algérienne d'athlétisme (FAA) espérait moissonner “une à trois médailles d'or” selon son président Ammar Bouras, ainsi qu'un “certain nombre de médailles d'argent et de bronze”.
Néanmoins, en l'absence de certains de ses champions, notamment Larbi Bouraâda, champion d'Afrique en titre au décathlon et 5e mondial en 2015 à Pékin, sans oublier Taoufik Makhloufi, champion olympique du 1500 m en 2012 à Londres, la récolte ne s'annonce pas aussi bonne.
L'Algérie avait réussi à qualifier un total de 16 athlètes aux Championnats d'Afrique, mais pour diverses raisons, sept d'entre eux ne seront pas du voyage en Afrique du Sud. “Bouraâda et Makhloufi ont demandé à être dispensés de ces Championnats d'Afrique pour pouvoir se consacrer à la préparation des Jeux olympiques de Rio, tout comme Hicham Bouchicha et Bilal Tabti (3000 m steeple) qui ne voulaient pas perturber leur préparation en prévision des JO”, selon la Fédération.
Pour leur part, Amine Belfarar (800 m) et Louhab Kafia (triple saut) n'ont pas obtenu leur visa à temps et feront donc l'impasse sur cette compétition, tout comme le hurdler Saber Boukemouche, victime d'une déchirure musculaire à la cuisse mardi dernier et qui sera indisponible pendant environ trois semaines. Enfin, Abdelmalek Lahoulou (400 m haies) et Romaïssa Belabiod (longueur), qui avaient dépassé la date de séjour autorisée en Afrique du Sud lors d'un précédent stage de préparation dans ce pays, n'ont pas pu obtenir un nouveau visa d'entrée en terre sud-africaine. Donc, eux aussi devront faire l'impasse sur les prochains Championnats d'Afrique d'athlétisme, explique encore la FAA.
La participation algérienne à Durban se limitera à Hicham Cherabi (perche), Athmani Skander (200 m), Bariza Ghezlani, Mohamed Ameur, Hicham Medjber (20 km marche), Zouina Bouzebra (marteau), Soufiane Bouhada, Miloud Laâredj et Fethi Benchaâ (4x400 m).


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER