Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Omnisports

Volleyball-Algérie-GrandPrix

Belacel (selectioneur) : “Nous poursuivons notre plan de formation”

Le principal objectif de la sélection algérienne (seniors/dames) de volley-ball reste “la progression” et l'acquisition d'un “maximum d'expérience en vue du championnat d'Afrique des nations de 2017”, dans lequel elle espère “jouer les premiers rôles”, a indiqué dimanche le coach Mohamed Amine Belacel.
“Ce que nous faisons actuellement, c'est de la formation. Notre but n'est pas forcément de gagner des matchs ou de remporter des tournois internationaux, mais surtout de faire progresser nos joueuses et de leur faire gagner de l'expérience en vue du Championnat d'Afrique de 2017, dans lequel nous espérons faire bonne figure et jouer les premiers rôles”, a indiqué Belacel à l'issue de la 2e journée du World Grand Prix, qui a vu son équipe s'incliner devant la Croatie (3-0).
Les Algériennes ont démarré ce tournoi, organisé du 10 au 13 juin à Chiclayo (700 km de Lima, Pérou) par une défaite 3-0 contre le pays organisateur (25-9, 25-9, 25-11), dans la nuit de vendredi à samedi, avant d'enchaîner 24 heures plus tard par une 2e défaite, sur le même score contre la Croatie (25-19, 25-17, 25-15). “Nous avons une jeune équipe, qui manque encore de cohésion, car les joueuses ne développent pas encore d'automatismes. Ce qui est quelque part logique, car le groupe a été constitué il n'y a pas longtemps”, a expliqué la capitaine d'équipe algérienne, Safia Boukhima.   
Elle a affirmé cependant que “les joueuses sont sérieuses et donnent le meilleur d'elles-mêmes à chaque match, tout en s'appliquant à éviter de commettre les mêmes erreurs”.   
Au total, 28 nations, réparties en trois groupes, animent ce World Grand Prix féminin de 2016. L'Algérie a été versée dans le Groupe 3 et elle a abrité la première étape de ce tournoi, du 3 au 5 juin à Chéraga (Alger). Les Algériennes avaient affronté le Mexique, le Kazakhstan et le Pérou, sans parvenir à remporter le moindre point, tout comme leurs homologues australiennes, avec lesquelles elles partagent la dernière place avec un zéro pointé. En revanche, la Croatie caracole en tête de ce groupe 3 avec 15 points, suivie du Pérou (14 pts), du Kazakhstan (12 pts), de la Colombie (9 pts), de Cuba (7 pts) et du Mexique (3 pts).


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER