Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Omnisports

NATATION

Cinq médailles d’or pour l’Algérie

La natation est la discipline qui a le mieux représenté l’Algérie aux Jeux de la solidarité islamique de Bakou, avec une moisson de cinq médailles d’or décrochées par deux nageurs, en l’occurrence Souad Cherouati avec trois médailles d’or en trois épreuves différentes (400 m, 800 m et 1500 m), alors que son coéquipier en équipe nationale, Oussama Sahnoun, a récolté deux médailles en vermeil (50 m et 100 m nage libre). L’Algérie a décroché également deux médailles d’argent qui ont été l’œuvre de Abdellah Ardjoun (200 m dos) et Amel Melih (50 m libre). Melih a également obtenu deux médailles de bronze dans les épreuves du 50 m dos et du 100 m dos. Ramzi Chouchar a décroché lui aussi une médaille de bronze en 200 m (4 nages). Une moisson le moins que l’on puisse dire très consistante pour nos jeunes nageurs et nageuses. “Je suis entièrement satisfait des résultats de nos nageurs aux Jeux islamiques de Bakou. Nous avons décroché cinq médailles d’or, deux médailles d’argent et trois médailles de bronze. Une belle moisson réalisée par nos nageurs. Je pense que ces résultats vont booster mes athlètes à faire mieux dans les prochaines échéances”, dira l’entraîneur national Ali Mansri, et d’ajouter : “Je suis très satisfait, notamment pour la nageuse Cherouati qui s'est affirmée au niveau arabo-musulman de la spécialité du fond, à savoir le 400 m, le 800 m et le 1500 m. Actuellement, c'est aussi l'une des meilleures au niveau continental. Elle a une bonne marge de progression. Je suis satisfait de la prestation de Ardjoune Abdallah, qui n'a que 16 ans. Il a remporté la médaille d'argent au 200 m dos, en battant au passage deux records d'Algérie de la spécialité (100 m et 200 m). Je suis aussi content pour Chouchar Ramzi qui a arraché le bronze au 200 m quatre nages. Certes, notre bilan est positif, mais on aurait pu avoir une moisson plus conséquente si on n’avait pas des nageurs blessés qui ont déclaré forfait la veille de ces Jeux de la solidarité islamique”, explique Mansri. Pour sa part, Souad Cherouati qui a pu décrocher trois médailles d’or aux Jeux islamiques de Bakou était très satisfaite de ces trois médailles en vermeil et a affirmé à ce sujet : “Je suis fière de mes trois médailles. Au début, je ne vous cache pas que je ne m’attendais pas à décrocher l’or, mais lors de la première course du 400 m je me suis rendu compte que je pouvais gagner lors des derniers mètres de la course, et Dieu merci j’étais la première athlète à offrir la médaille d’or à l’Algérie. Cette première médaille m’a vraiment donné confiance pour les autres épreuves où j’étais engagée, puisque j’ai pu décrocher deux autres médailles d’or au 800 m et au 1500 m. Je suis contente de ces trois médailles que je dédie à ma famille et à tous les Algériens”, affirme la triple médaillée d’or aux Jeux de la solidarité islamique qui ont débuté le 12 mai et qui s’étaleront jusqu’au 22 du mois en cours.

S. M.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER