Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Omnisports

Parapente : Clôture de la 3e édition du championnat national de parapente à Aït Zikki (Bouzeguène)

Hammouche et Cheriet, champions d’Algérie

©Kamel Nath Oukaci

La 3e édition du championnat national de parapente, qui s’est déroulée au lieudit Aswel, dans la commune d’Aït Zikki, du 18 au 23 septembre, a pris fin, samedi dernier, avec la consécration de Djaffar Hammouche du Club des sports aériens et de montagne de Bouzeguène, qui conserve ainsi son titre de champion d’Algérie acquis en 2016. Djaffar Hammouche s’est distingué dans l’épreuve de distance avec 52 km de vol continu, alors que son précédent record était de 73 km. Cette année, un autre champion d’Algérie a été désigné pour l’épreuve d’atterrissage de précision en la personne de Yacine Cherief de l’Aéroclub Sport et Loisirs de Béjaïa. Pas moins de 52 parapentistes dont quatre filles, représentant une vingtaine de wilayas, ont pris part à ce championnat national qui enregistre la plus grande participation en matière de concurrents, ce qui a donné lieu à une rude concurrence dans la course au titre de champion d’Algérie, condition requise par la Fédération pour une participation à un éventuel championnat du monde. Organisée par la Fédération algérienne des sports aériens (FASA) et le Club des sports aériens et de montagne de Bouzeguène, cette compétition s’est déroulée dans de très bonnes conditions météorologiques sur un site qui a accueilli de nombreux visiteurs et curieux venus voir de près, pour la première fois, ce sport d’exception qui est nouveau dans notre pays. Cette nouvelle discipline sportive introduite pour la première fois à Bouzeguène, à une cinquantaine de kilomètres de Tizi Ouzou, au milieu des années 2000, par le défunt Smaïl Aliane, suscite désormais un engouement sans précédent chez les jeunes et des moins jeunes.
Le directeur technique national de la Fédération algérienne des sports aériens (FASA), Omar Hadj Saïd, a fait part de sa satisfaction sur le bon déroulement de la compétition en précisant que “le niveau est nettement meilleur que lors des éditions précédentes”, tout en soulignant que “le championnat national de parapente prend de plus en plus d’importance à travers de nombreuses régions”.
Le président du Club des sports aériens et de montagne de Bouzeguène, Karim Allili, nous a déclaré : “L’objectif de ce rendez-vous annuel est de vulgariser ce sport qui reste peu connu en Algérie. Avec la construction d’un centre de formation en sports aériens au lieu dit Aswel, les sports aériens connaîtront une réelle promotion et une impulsion pour élargir la pratique de ce sport à toutes les couches de la société.” Il est vrai que le site paradisiaque d’Aswel, sur les cimes du Djurdjura, culminant à 1500 m d’altitude, dispose d’excellentes conditions aérodynamiques pour le gonflage facile de la voile ainsi que pour le décollage de la parapente. Enfin, il est à noter qu’en marge de la compétition, soit le 18 septembre, une journée “portes ouvertes” sur les sports aériens a été organisée au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou.

Kamel Nath Oukaci

Résultats :
Épreuve parapente de distance :
1. Djaffar Hamouche du club de Bouzeguène, 52 km parcourus.
2. Hadid Toufik du club Aile de Cap Aokas (Béjaïa), 34 km parcourus.
3. Yasser Benchallal du club Hamza de Batna,, 19 km parcourus.

Épreuve parapente atterrissage de précision :
1. Cherief Yacine d’Aéroclub Béjaïa Sport et Loisirs.
2. Djaffar Hammouche du club de Bouzeguène.
3. Djaara Amar du club Hamza de Batna.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER