Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Omnisports

C’est le nouveau président de la fédération

Labane veut professionnaliser le handball

© D.R.

Dans une déclaration à Liberté, le nouveau président de la FAHB, Habib Labane, élu samedi par la majorité écrasante de l’assemblée générale, a affirmé que “l’un des grands axes du nouveau bureau fédéral est de lancer un championnat professionnel comme ça se fait en Tunisie ou en Égypte, avec comme exemple l’espérance de Tunis ou le Ahly du Caire. C’est un projet qui me tient à cœur, car comme tout le monde le sait, le niveau du championnat national a énormément régressé, ce qui a influé négativement sur le niveau de nos différentes équipes nationales ; à partir de ce constat amer, le lancement d’un championnat professionnel est une nécessité ; même si ce projet ne va pas se faire du jour au lendemain, il faudra patienter encore pour deux à trois saisons afin de lancer un championnat professionnel digne de ce nom. Car, avant de passer à l’acte, il faudra mettre les assisses du professionnalisme avec, entre- autres, la restructuration des clubs à tous les niveaux, restaurer les salles OMS, etc… Pour vous dire que cela ne va pas être facile ; mais avec l’apport de tout le monde, on y arrivera inchAllah, car l’hirondelle ne fait pas le printemps. La FAHB a besoin, en fait, de l’apport de toute la famille du handball, des partenaires aussi, afin de réussir à mettre en place un championnat professionnel”. Habib Labane a expliqué, entre autres, que “pour être franc avec vous, je n’ai pas une idée précise sur le fonctionnement du championnat, car ça fait presque cinq ans que j’ai quitté la FAHB. Nous sommes presque en fin de saison, donc, je ne peux pas faire grand-chose. À partir de l’année prochaine, on va mettre en place une nouvelle formule de championnat. C’est très important de débuter sur de bonnes bases afin de préparer le terrain pour lancer plus tard le championnat professionnel”, affirme le président de la FAHB. En outre, interrogé sur les chances de voir ce projet de championnat professionnel aboutir, sachant qu’on a eu le mauvais exemple en football avec l’échec du championnat professionnel lancé depuis 2010, Labane précise : “Je pense que ce n’est pas du tout la même chose. En handball, on n’a pas besoin des moyens colossaux mis à la disposition du football. Les dépenses sport de moindres coûts. Les masses salariales également. De ce fait, je pense que le projet du championnat professionnel de handball va connaître un énorme succès. Je ne vois pas pourquoi ce concept a réussi dans les pays voisins et pas chez nous.” D’autre part, le premier responsable de la FAHB a révélé qu’“après la passassion de consignes, je pencherai sur le dossier du championnat du monde des U21 que va organiser l’Algérie. Nous n’avons pas beaucoup de temps. Il faudra mettre en place une équipe compétitive qui fera de bons résultats lors de ce tournoi international qui se jouera chez nous. Il faudra aussi accentuer notre travail  sur le plan logistique, publicité etc., donc un gros travail nous attend dans l’immédiat pour la réussite du Mondial des U21. Après ce tournoi, la FAHB va se consacrer aux différentes équipes nationales, notamment seniors messieurs et dames. On doit d’abord installer un staff technique pour les deux équipes car les EN masculine et féminine sont sans sélectionneurs. Il faudra vraiment retrouver notre place d’abord au niveau continental, car comme tout le monde le sait, nous n’avons même pas été capables de décrocher le podium lors de la dernière coupe d’Afrique”, souligne Labane. Enfin, après avoir connu la composante de son bureau fédéral, Habib Labane va, dans les prochains jours, installer une nouvelle direction technique des équipes nationales (DTN).


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER