Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Omnisports

saut d’obstacles : Concours international à Constantine

Le cavalier tunisien Ilyès Chaouachi remporte la première épreuve

Le cavalier tunisien Ilyès Chaouachi a remporté la première étape du concours international de saut d’obstacles (CSI 1 et 2 étoiles) Cirta jumping tour 2017, avec un sans faute, et un chrono de 38” sur une hauteur de barres de 1,5m. La deuxième place de cette épreuve est revenue à l’autre Tunisien, Ahmed Farouk, avec un chrono de 34” alors que la troisième place a été décrochée par le cavalier algérien Anes Khiar qui s’est imposé avec un chrono de 36” à l’issue de la première épreuve tenue jeudi dernier. Les trois cavaliers ont livré une prestation qualifié d’“honorable” dans l'ensemble avec une série de sans faute enregistrée pendant la compétition, offrant un beau spectacle aux amateurs d'épreuves hippiques venus nombreux. Cette compétition qui devra se poursuivre jusqu’au 16 septembre en cours accueillera pas moins de 150 cavaliers et comprend deux épreuves sanctionnées par une qualification aux Jeux africains de la jeunesse (JAJ) et aux Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) qui seront organisés en 2018, selon les organisateurs. Ouvert en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, El-Hadi Ould Ali, le Cirta jumping tour, à l’initiative du club équestre Haras Étoile de l’Est de la commune de Aïn Abid, distante de 45 km du chef-lieu de wilaya, en coordination avec la Fédération équestre algérienne (FEA) et verra la participation de cavaliers et cavalières des catégories juniors et seniors de clubs équestres nationaux et plusieurs cavaliers étrangers, notamment de la Tunisie, du Maroc, du Sénégal, de France et d’Italie. Le club équestre Haras Étoile de l’Est œuvre pour “encourager la pratique de l’équitation auprès du grand public”, a indiqué le président du club Faouzi Sahraoui, soulignant que l’organisation de compétitions d’ampleur international vise “à mettre en valeur les compétences algériennes dans le domaine et à créer un espace d’échange” entre cavaliers algériens et étrangers.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER