Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

FOOT / Omnisports

Sofiane Zahi, président de la fédération Algérienne de Gymnastique

“Le titre africain est l’objectif de la sélection nationale”

©D. R.

Dans une déclaration à Liberté, le président de la Fédération algérienne de gymnastique, Sofiane Zahi, estime que “nos athlètes des différentes spécialités ont entamé la dernière ligne droite avant les championnats d’Afrique”. “Le premier tournoi en avril prochain en Égypte comporte deux disciplines (spécialités), la gym rythmique et le trampoline. Au mois de mai, il y aura un autre championnat d’Afrique en Namibie qui concerne la gymnastique féminine et masculine, alors que l’épreuve de l’aérobic est prévue pour le mois de septembre au Congo”, révèle le président de la FAG, et d’ajouter concernant la préparation des différentes équipes nationales : “Concernant le premier groupe, il se prépare pour le championnat d’Afrique de la gym rythmique et le trampoline à Lyon, en France. Pour l’épreuve de la gymnastique féminine et masculine, nos athlètes vont aller à Marseille pour se préparer.” “Enfin, concernant le championnat d’Afrique de l’aérobic, le mois de septembre prochain au Congo, nos gymnastes se préparent en Algérie. Pour vous dire que tout est planifié pour une bonne préparation des athlètes dans les différentes épreuves”, fait savoir Zahi. En outre, concernant les objectifs des différentes équipes nationale pour le championnat d’Afrique, le président de la FAG a affirmé : “Nous sommes les champions d’Afrique en titre, nous allons tout faire pour conserver notre titre. Nous avons renforcé notre équipe nationale par trois athlètes expérimentés. Des binationaux, deux athlètes de France et une athlète venue d’Angleterre. Je pense qu’ils vont apporter beaucoup à la sélection. En effet, il faudra réaliser de bons résultats pour se qualifier aux Jeux africains de la jeunesse qui se dérouleront à Alger en juin.” “Comme notre sélection est composée de jeunes athlètes qui ne dépassent pas dix-huit ans, ils pourront participer le plus normalement du monde au JAJ 2018”, explique-t-il.
Il faut dire que les différentes sélections nationales de gymnastique sont composées de jeunes athlètes, puisque les adhérents à cette discipline se lancent dans le bain à un âge précoce, ce qui fait qu’ils arrivent en seniors à l’âge de 15 ans ou même moins.
D’autre part, un stage de formation consacré aux juges a débuté aujourd’hui dans un hôtel réputé à Zéralda.
En effet, trois experts – deux Canadiens et une Hollandaise – sont à Alger pour la formation des juges internationaux dans la spécialité du trampoline. Le stage s’étalera jusqu’à jeudi.

S. M.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER