Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Omnisports

Cross-country : 4e Challenge international Bouzid-Saâl

Les athlètes kenyans dominent à Sétif

Les athlètes du Kenya ont dominé de la tête et des épaules les courses des seniors messieurs et dames de la 4e édition du cross international Bouzid-Saâl, disputée samedi sur le parcours de Bouslam, dans la banlieue ouest de Sétif. Cet événement sportif international comptait pour la 8e étape du Challenge national de cross-country de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA) de la saison 2017/2018. Déjà vainqueur le week-end dernier à Tizi Ouzou, au cross Saïd-Cherdioui, le Kényan Michael Kibet a réussi à rééditer son exploit avant-hier, dans la capitale des hauts-plateaux. Tout comme sa compatriote Tersit Mengistu, qui a elle aussi récidivé. Chez les messieurs, le premier athlète algérien, Ali Grine, de la sélection nationale militaire (CREPSM), s’est classé à une méritoire troisième place. Juste derrière l’autre Kényan, Isaac Kimutai Kilagat (2e). Au classement des dames, le podium a été 100% kényan avec, dans l’ordre, Tersit Mengistu, Emily Kipchumba et Loice Chemnung. L’Éthiopienne Abera Birhanu a terminé au pied du podium, tandis que Rima Chenah de l’AS Protection civile d’Alger a pris la 4e place et réalisé le meilleur classement des Algériennes. L’édition 2018 du cross international Bouzid-Saâl de Sétif, qui a réuni 1209 athlètes, dont 17 étrangers, s’est déroulée dans d’excellentes conditions d’organisation par la Ligue sétifienne d’athlétisme. Les courses des jeunes catégories, tout comme celle comptant pour le “Challenge national FAA” ont été rehaussées par la présence du wali de Sétif, Nacer Maskri, du président de la FAA, Dib Abdelhakim, du DG de la Confédération africaine d’athlétisme (CAA), le Sénégalais Lamine Faty, aux côtés des autorités et des élus locaux de Sétif. D’anciennes stars du monde sportif national, invitées à l’initiative du manager Laïd Bessou et de la Ligue de Sétif, étaient également présents, à l’image du champion du monde et médaillé de bronze olympique du 800 m, Djabir Saïd-Guerni, du médaillé d’argent de judo aux JO de Pékin-2008, Amar Benyakhlef, du champion d’Afrique de judo Noureddine Yakoubi, de Nabil Madi, Adem Hacini, etc.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER