Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Omnisports

Sport-médecine-suivi

Ould- Ali : “La nécessité de mécanismes de contrôle et de suivi sanitaires des athlètes et de lutte antidopage”

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, a plaidé, samedi, pour une protection de la santé des sportifs par la mise en place de mécanismes de contrôle et de suivi sanitaires des athlètes et de lutte antidopage dans le cadre de missions dévolues au Centre national de médecine sportive. Dans un message adressé aux participants d’une rencontre régionale sur la médecine sportive, organisée à Mostaganem, et lu par la sous-directrice chargée de la médecine sportive et de la lutte contre le dopage au MJS, le ministre a indiqué que ces mécanismes renforceront les textes d’application relatifs aux contrôles médicaux des sportifs en cours d’étude au niveau d’une commission spécialisée pour intégrer des contrôles médicaux spécialisés dans diverses disciplines au profit de sportifs à tous les niveaux de la compétition. “L’État a engagé d’importants moyens financiers pour le suivi médical des athlètes, notamment ceux de haut niveau. Le CNMS a bénéficié d’une unité de récupération et une autre spécialisée dans la rééducation fonctionnelle dotée de tous les équipements”, a rappelé le ministre, annonçant la création à moyen terme de centres régionaux du CNMS. El Hadi Ould Ali a également souligné que son département œuvre à créer des spécialités dans la médecine sportive au niveau des facultés de médecine pour former des personnels pour combler le déficit ressenti en matière d’encadrement spécialisé. Il a également fait état des démarches entreprises pour ériger le CNMS en Centre hospitalier universitaire. Pour le ministre, cette rencontre régionale “permettra d’évaluer et d’améliorer les connaissances, d’échanger les expériences, de coordonner entre le CNMS, en tant qu’instance de soutien aux activités physiques et sportives, et le staff médical activant au niveau des structures relevant du ministère de tutelle, des fédérations et des clubs sportifs”.
De son côté, le DG du CNMS, Bouzroura Ameur, a insisté sur la nécessité d’une qualification des praticiens pour la prise en charge des sportifs dans différentes spécialités à toutes les phases de la compétition. Il a mis en exergue la nécessité de mettre à la disposition des clubs et des équipes des différentes disciplines un encadrement qualifié en personnel médical et paramédical pour le suivi des sportifs. La chef du conseil médico-scientifique du CNMS a insisté, pour sa part, sur la coordination entre les cadres du monde sportif et le staff médical pour améliorer la qualité de prise en charge des athlètes. Elle a déploré le fait que des clubs et équipes sportives n’accordent pas d’importance au staff médical, ce qui entraîne des problèmes de prise en charge de joueurs blessés lors des compétitions. Pour elle, la présence de médecins pour le contrôle et le suivi permanents des athlètes est nécessaire au niveau des clubs et des fédérations. La directrice adjointe chargée du développement de la médecine du sport et lutte antidopage au MJS, Boussaïdane Farida, a annoncé que la wilaya d’Oran abritera un centre régional de médecine du sport qui couvrira 15 wilayas de l’Ouest et du Sud-Ouest. Lors de cette rencontre d’une journée, plusieurs communications ont été présentées par des spécialistes et praticiens. Des médecins du sport de 15 wilayas de l’ouest et sud-ouest du pays y ont pris part.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER