Foot / Omnisports

Tennis :

Rien de grave pour Ibbou

 La joueuse de tennis algérienne Inès Ibbou,  contrainte à se retirer d'un tournoi professionnel en Tunisie après avoir  éprouvé quelques soucis physiques mercredi dernier, ne souffre finalement “de rien de grave”, et elle devrait être “apte à rejouer d'ici quelques jours” a appris l'APS samedi auprès de son entourage. La championne d'Afrique de 2015 “avait ressenti des crampes aux deux  mollets lors de sa confrontation avec l'Italienne Anna Maria Procacci”, au  premier tour du tableau final d'un tournoi à 15 000 USD, organisé du 25 septembre au premier octobre à Hammamet, et c'est “par précaution” qu'elle a décidé d'arrêter, pour éviter de provoquer une blessure beaucoup plus  grave. Un luxe que la sociétaire de l'Académie de Valence ne pouvait se permettre car elle ambitionne de disputer plusieurs autres tournois professionnels prochainement, et pour lesquels elle souhaite être au top de sa forme. Ibbou (18 ans) a déjà disputé quatre tournois consécutifs à Hammamet, d'où  son besoin de repos, surtout après l'apparition de ces premiers symptômes  d'épuisement.  Cela n'empêche, la jeune Algérienne a déjà considérablement brillé en Tunisie cet été, en remportant notamment un double et un simple, grâce auxquels elle a gagné 299 places dans le nouveau classement mondial, et qui la positionnent désormais au 809e rang.