Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Omnisports

Athlétisme

Salim Keddar ou la relève assurée des spécialistes du demi-fond

Au bout de deux stages de préparation dans les parcours escarpés de la wilaya de Tamanrasset, Salim Keddar, athlète spécialiste du demi-fond, aura gagné en performances qui lui feront oublier la mésaventure des Jeux olympiques de Rio de Janeiro 2016. L’ambition de renouer avec le podium et la sensation vécue au moment de l’obtention de la médaille de bronze, en 2015, lors des Jeux africains à Brazzaville, anime ce demi-fondeur de 23 ans qui compte à tout prix honorer l’Algérie durant les prochaines compétitions en misant sur un nouveau record personnel sur les 1500 m. Trois fois sélectionné en équipe d’Algérie, cet agent de la Protection civile, tient aussi à rendre hommage à son patron, Mustapha Lahbiri, pour avoir mis à sa disposition tous les moyens nécessaires pendant les stages qui se sont déroulés en novembre 2016 et janvier 2017 dans la capitale de l’Ahaggar. “La direction de la Protection civile de Tamanrasset et l’office du parc omnisport de cette même wilaya n’ont pas lésiné sur les moyens. J’ai bénéficié de plusieurs avantages pendant mon séjour” témoigne Salim qui a promis de belle surprises à tous ceux et à toutes celles qui ont cru en lui. Le manque d’appareils de récupération, de salle de préparation et de compétitions ne semble point altérer la volonté et la détermination de ce jeune athlète qui compte participer aux 16es Championnats du monde d’athlétisme, prévus du 5 au 13 août 2017 à Londres, non pour une simple expédition touristique mais pour se propulser dans la cour des grands et confirmer l’espoir nourri depuis les majestueux monts des kel Ahaggar. Il faut noter que Salim Keddar, détenteur d’un record sur 1 500 m à 3’35” 92 et 1’44” 06 sur 800m, avait déjà couru avec des figures de proue en athlétisme dont Asbel Kiprop, le champion olympique de 2008 et triple champion du monde sur 1 500m.
L’été dernier, il a décollé pour Rio de Janeiro pour disputer sa première olympiade. Mais avec une préparation non optimale, il a été éliminé dès le premier tour, après avoir terminé 11e dans la 3e et dernière série. Avec une marge de progression significative, Salim a décidé de mettre toutes les chances de son côté quant à ses futurs objectifs.
Il s’agira surtout de battre son record personnel sur 1 500m, affirme son entraîneur Nadjem Noureddine qui a fait part d’un programme de préparation permettant à Salim d’atteindre la finale des1500 m.


R. K.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER