Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Personnes atteintes de diabète à Relizane

18 500 cas recensés

© D. R.

Le Réseau diabète, présidé par Noureddine Boucetta, président de la Fédération algérienne des diabétiques et du bureau local de Relizane, est en train de fournir des efforts reconnus par tous afin de prodiguer des conseils, d’accompagner et d’orienter les personnes atteintes de diabète qui a pris une véritable ampleur ces dernières années. Au cours de la séance inaugurale de la journée scientifique et médicale au CIAJ Beldjilali-Hamani, M. Boucetta n’a pas tardé à brosser un tableau sur les statistiques de ladite association. Selon lui, la wilaya de Relizane compte à ce jour plus de 18 500 personnes atteintes de cette maladie, réparties comme suit : 5500 de type un, 13 000 de type deux. En ce qui concerne le chapitre d’âge, pour les moins de 30 ans, 6475 personnes sont touchées par cette maladie, dont le reste est pour la frange d’âge de plus de 30 ans. Des campagnes de sensibilisation à l’intention du grand public ou du personnel médical ont été organisées sous différents thèmes, tels que le réseau et l’organisation des soins, le pied diabétique, le diabète de type 1 (DT1) et le diabète gestationnel.
Au cours de cette campagne, les interventions d’éminents médecins diabétologues, tels que B. Boumediene, relatives aux manifestations digestives chez le patient diabétique, ou du Dr Kharchi sur “La maladie cœliaque et diabète de type 1”, ou encore celle du “diabète hépatogénique, nouvelle entité”. Plusieurs laboratoires ont permis aux assistants de prendre connaissance des traitements proposés et l’honneur de présenter leurs produits est revenu au laboratoire Roch. Le Réseau diabète dont le siège se trouve au laboratoire d’hygiène de Relizane se tient en outre à la disposition des patients atteints de diabète pour recevoir des conseils ou des soins.
Pour rappel, ce réseau a même organisé des sorties dans des zones enclavées et mené une campagne de dépistage. Tout comme il a organisé des sorties “fast food” à des malades qui se sont pris en charge en faisant de leur maladie “un ami et non une source de peur et d’anxiété”.


E. Yacine


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER