Scroll To Top
FLASH
  • Le procès de Kamel Chikhi, dit "El Boucher", est reporté au 19 juin sur demande ses avocats.

L’Algérie profonde / Ouest

FORMATION PROFESSIONNELLE À AÏN TÉMOUCHENT

2 948 postes ouverts pour la session de février

Tout est mis en œuvre pour permettre aux jeunes de se lancer dans le monde du travail. © D.R

Ils sont répartis dans plusieurs formules et spécialités.

C’est dimanche qu’a débuté l’opération des inscriptions de la session de février 2019 à travers l’ensemble des centres et des instituts de formation professionnelle à travers la wilaya. Cette opération se poursuit jusqu’au 16 février, à une semaine de la rentrée officielle de la formation professionnelle, prévue pour le 24 du même mois. Pour la réussite de cette rentrée, le secteur de la formation et de l’enseignement professionnels a mis tous les moyens nécessaires et pris les mesures nécessaires, sachant que le nombre des postes de formation ouverts pour cette rentrée est de 2 948. Mme Bouderba Zahira, chargée du bureau de la formation auprès de la direction de la formation et de l’enseignement professionnels de la wilaya de Aïn Témouchent, a indiqué que les postes ouverts sont répartis dans plusieurs formules et spécialités. Les journées de sélection et d’orientation ont été fixées pour dimanche, lundi et mardi, c’est-à-dire du 17 au 19 février, alors que l’annonce des résultats, des corrections et des délibérations est prévue pour mercredi 20 et jeudi 21 février, et la rentrée officielle des stagiaires (nouveaux et anciens) a été fixée pour dimanche 24 février. En prévision de cette rentrée, le centre de formation professionnelle (CFPA) Bakhti-Hamou de Aïn El-Arba a élaboré une vaste campagne de sensibilisation et d’information afin de pouvoir attirer le plus grand nombre de jeunes en quête de formation qui leur permettra de se lancer dans le monde du travail, à travers les nombreuses spécialités dispensées et qui touchent à toutes les entreprises de production et de services, aussi bien publiques que privées au niveau de son territoire de compétence. Bekkaoui Houmed, conseiller de l’orientation au CFPA Bakhti-Hamou, a indiqué que dans le cadre de la préparation de la rentrée de février 2019, le programme de sensibilisation réserve une place de choix à la gent féminine, aussi bien les diplômées, celles qui ont un niveau d’instruction que les femmes au foyer. Les stagiaires bénéficieront de tous les avantages octroyés par l’État dans le but de l’appui de l’économie nationale à travers la réussite portant sur la création de projets professionnels. En ce qui concerne les spécialités dispensées dans cet établissement, on évoque la couture du prêt-à-porter et le jardinage pour la formation dans la formule du résidanat, alors que la formation par apprentissage prend en compte les différents niveaux d’instruction, et la formation des femmes au foyer concerne la coiffure et la couture, alors que la formation en cours du soir se fera entre 6 et 12 mois, selon les spécialités. Même pour les jeunes qui exercent dans le cadre des différents dispositifs (Ansej, Cnac, Angem), qui ont des projets et qui ont besoin d’une formation qualifiante, le centre a ouvert des spécialités pour la formation dans le domaine de l’agriculture, de l’élevage d’ovins, de l’apiculture et de l’aviculture. La formation dans le milieu rural concerne la commune de Sidi Boumediene avec l’ouverture d’une seule spécialité, la couture.


M. LARADJ

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER