Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Mascara

320 individus impliqués dans 246 affaires traitées

© D.R.

 La police judiciaire relevant de la Sûreté de la wilaya de Mascara a traité durant le mois de juillet 246 affaires liées aux différents aspects de la criminalité, impliquant 320 individus dont 15 femmes et 4 mineurs. Parmi ces personnes, 47 ont été placées en détention. Le même mois, elle a traité 129 affaires relatives à des atteintes aux personnes, impliquant 190 individus, dont 9 ont été placés en détention. Tout comme il a été traité 48 affaires impliquant 51 personnes, dont 16 ont été placées en détention, alors que les autres ont été traduites en citation directe. Le bilan indique également 3 affaires de vol simple et 9 affaires de vol qualifié. D’autres types d’affaires ont aussi été traités par le service, à savoir la dégradation des biens d’autrui où on enregistre 23 affaires. En matière de lutte contre la drogue, la brigade anti-stupéfiants a réussi à mettre hors d’état de nuire 23 personnes impliquées dans 17 affaires de trafic et de consommation de drogues, au terme desquelles ont été saisis près de quatre kilogrammes de kif traité et 491 comprimés psychotropes. À l’issue de leur présentation devant les autorités judiciaires, 18 suspects ont été placés en détention provisoire, et les autres ont été traduits en citation directe. En juin, le même service a traité également 258 affaires criminelles impliquant 316 personnes.                                        

A. B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER