Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

ANSEJ de Mostaganem

352 projets validés en 9 mois

© D. R.

Pas moins de 352 projets de création de petites et moyennes entreprises (PME) ont été financés durant les neuf premiers mois de l’année en cours dans la wilaya de Mostaganem par l’Ansej (Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes), apprend-on du directeur de l’Ansej de la wilaya de Mostaganem. Sur les 361 dossiers de projets inscrits, 352 ont été validés par la commission compétente et dont 173 projets ont fait l’objet de financement.

S’agissant de leur impact, il a précisé que cela s’est traduit par la création de 382 emplois directs. Des journées d’étude et de sensibilisation ont été organisées au cours de la même période au profit des jeunes universitaires sur les méthodes de création et de gestion de microentreprises dans divers domaines, notamment les nouvelles technologies et l’investissement dans le recyclage des déchets ménagers et les énergies renouvelables. 

Les secteurs concernés sont le bâtiment, qui vient en première position, suivi par les professions libérales (avocat, auxiliaire de justice), tandis que le secteur industriel vient en troisième position. La plupart de ces projets sont créés par des jeunes diplômés universitaires, investis dans leur domaine de la spécialité, ce qui apportera une valeur ajoutée à l’économie.

Notre source a rappelé que l’Ansej a signé une convention avec la direction de la formation et l’enseignement professionnels pour permettre aux stagiaires de bénéficier d’un accompagnement avant la création d’une microentreprise.

L’Ansej est disponible pour accompagner ces jeunes et leur fournir des conseils. Un programme de suivi et d’accompagnement sur le terrain, et des visites périodiques à ces microentreprises nouvellement créées sont parmi les objectifs principaux de l’Ansej. 
 

E. Yacine


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER