Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

OPGI d’Oran

400 millions de dinars de redevances de loyer non recouvrés

© D. R.

Les services de l’OPGI (Office de promotion et de gestion immobilière) de la wilaya d’Oran ont entamé des sorties dans les cités d’habitation relevant du parc immobilier géré par l'office pour le recouvrement des redevances du loyer estimées à 400 millions DA. En application d'un programme d’action élaboré et organisé visant le recouvrement des créances en retard, des agents de l’OPGI et des équipes mixtes adressent des mises en demeure aux locataires mauvais payeurs, a-t-on appris jeudi des services de l'OPGI.

Une opération similaire a permis le recouvrement de 300 millions DA durant le premier semestre de l’année en cours, a-t-on rappelé, faisant savoir que les redevances de loyers non recouvrées s’élèvent à 700 millions DA et que l’OPGI a eu recours à des poursuites judiciaires pour récupérer son dû, tout en prenant en considération des cas sociaux et en accordant des facilités de paiement. Parallèlement, l’OPGI s'est félicité des résultats obtenus dans les 8 premiers jours de cette opération, qui se poursuivra progressivement jusqu’à atteindre ses objectifs.

L’OPGI signale toutefois que le loyer ne couvre qu’une petite partie de la charge financière des projets d’entretien de son parc immobilier, soulignant que l’accumulation de redevances non recouvrées est devenue une menace pour son fonctionnement. Les services de l'OPGI à Oran, qui gèrent pas moins de 40 000 logements et locaux, font savoir que 90% des biens sont loués et certains locaux et logements sont mis en vente dans le cadre de cession lancée par le ministère de tutelle, il y a plus de 10 ans.
 

APS



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER