Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’ALGÉRIE PROFONDE / Ouest

Algérie Profonde

AÏN TÉMOUCHENT

87 milliards de centimes pour les 1 035 fellahs de Hammam Bou-Hadjar
La daïra de Hammam Bou-Hadjar vient de bénéficier dans le cadre du fonds de développement agricole de subventions pour un montant global de 87 milliards de centimes destiné à 1 035 exploitations agricoles dans les différentes filières agricoles, et ce, sur les 200,66 milliards DA consacrés par le fonds. C’est ce qu’a révélé Naïmi Berkane, directeur des services agricoles. En effet, une superficie de 202 ha est concernée par le programme de mise en valeur des terres agricoles au profit de 54 fellahs des communes rattachées à la daïra de Hammam Bou-Hadjar, dont 105 ha pour la commune de Hassasna et 72 ha pour la commune d’Oued Berkèche. Au cours de la saison 2016/2017, la daïra de Hammam Bou-Hadjar a bénéficié de 255 ha destinés à l’oliveraie, soit l’équivalent de 51 000 oliviers au profit de 185 fellahs, et de 1 000 ha de mise en valeur des terres agricoles dans le cadre du programme complémentaire. Selon le même responsable, pour cette année 2018 le secteur de l’agriculture bénéficiera de nouveaux mécanismes pour la relance de certaines filières productives avec des mesures d’accompagnement et d’encouragement, puisqu’en plus des nouvelles instructions, une enveloppe conséquente estimée à 61 milliards de DA vient d’être consacrée par les pouvoirs publics au développement agricole.

L’Algérienne des eaux (ADE) couvrira toutes les communes
L’Algérienne des eaux de la wilaya de Aïn Témouchent vient d’intégrer 24 douars, dont 23 rattachés à la commune d’Oued Sebbah et celui de Nouaoura dans la commune de Sidi Boumediene, à son plan de gestion. Ce qui ramènera le taux de couverture des 27 communes sur les 28 communes que compte la wilaya à 99,44%, soit un population estimée à 407  133 habitants qui sont gérés au détail, c'est-à-dire qui disposent de compteurs individuels. Ce taux atteindra 100% avant la fin du 1er trimestre de l’année en cours avec l’intégration au programme de gestion de l’ADE de la commune de Hassasna et ses douars. C’est ce qu’a indiqué Abdenour Sahraoui, directeur de l’ADE de la wilaya de Aïn Témouchent, précisant que son organisme gère actuellement 27 communes, y compris les agglomérations secondaires et les douars. Les travaux de raccordement au réseau AEP qui sont en phase d’achèvement dans la commune de Hassasna et ses douars permettront aux 5 761 habitants de disposer de leurs compteurs individuels et ses douars dès la fin de ce trimestre. Auparavant, ces derniers étaient indexés sur un tarif au forfait. 
 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER