Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

En prévision de la saison hivernale

Aïn Témouchent fait de la prévention

Près de 9 000 regards et avaloirs nettoyés. ©D. R.

Une vaste opération de curage des oueds et des réseaux d’assainissement a été lancée à travers son territoire.

Dans le cadre de son programme préventif contre les risques majeurs, en particulier les inondations, et en prévision de la saison hivernale, les services de la direction des ressources hydriques de la wilaya de Aïn Témouchent ont ciblé 23 oueds à travers leur territoire de compétence. Ainsi, menée en coordination avec les communes, une vaste campagne de curage a touché les cours des oueds qui ont été débarrassés de leurs détritus, notamment des branches d’arbres qui les obstruaient. En parallèle, une opération similaire de curage a été lancée à travers les communes, qui a touché les réseaux d’assainissement afin d’éviter leur occlusion. Il va sans dire que tous les points noirs recensés au niveau de l’ensemble des communes ont été éradiqués, selon un cadre de ladite direction, en particulier au niveau des oueds qui connaissent une montée des eaux et des débordements et crues en hiver. À ce titre, un programme spécial a été élaboré avec des mécanismes à même de permettre une intervention rapide en cas de risque majeur. Les oueds ont fait l’objet d’opérations d’aménagement en dur et selon des techniques appropriées, dont le recalibrage. Dans les communes, la direction de l’hydraulique, en coordination avec les chefs des subdivisions implantées dans chaque daïra, a pris en charge le nettoyage des réseaux d’assainissement afin de parer à toute éventualité en prévision des fortes pluies. De son côté, Rachid Chaouch, chef du service exploitation de l’Office national d’assainissement (ONA), a indiqué qu’un programme préventif a été élaboré, ciblant les points vulnérables depuis juin dernier jusqu’au 15 septembre avec un taux d’avancement des travaux estimé à 98% en coordination avec les services de l’hydraulique. 3547 regards ont fait objet d’un curage dans toutes les communes, en plus des 4054 avaloirs sur une distance globale de 5783 mètres linéaires de conduites d’eau.

M. LARADJ


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER