Scroll To Top

L’Algérie profonde / Ouest

L’Algérie profonde

BRÈVES de l’Ouest

©D. R.

Tiaret : Quatre personnes arrêtées à Rahouia
Les services de la police judiciaire de la Sûreté de daïra de Rahouia ont interpellé, à la fin de la semaine écoulée, quatre personnes impliquées dans diverses infractions. La première, un homme de 25 ans, commerçant de cosmétiques, a été arrêtée en possession de 100 grammes de kif traité prêt à la vente. Par ailleurs, les policiers, agissant sur une plainte d’un bijoutier qui a déclaré avoir été délesté de huit millions de centimes de bijoux, par deux femmes, ont arrêté les deux suspectes âgées de 31 et 62 ans. Quant au quatrième individu arrêté, il s’agit d’un homme, maçon de profession, qui s’est introduit dans un domicile, où il avait déjà travaillé, pour subtiliser des bijoux.

R. Salem

ORAN : Un feu de forêt à Arzew
Un feu s’est déclaré,  jeudi à 21 h, dans la forêt jouxtant le quartier du Plateau à Arzew. L’incendie, dont l’origine demeure encore inconnue, a détruit 500 m² de broussailles et a failli se propager aux habitations voisines sans l’intervention des pompiers.

Ayoub A.

Quatre blessés graves sur la route
Les services de la Protection civile ont enregistré, dans la nuit de jeudi à vendredi, plusieurs accidents de la circulation dont deux graves. Le premier s’est produit au rond-point d’El-Bahia lorsque deux véhicules, une Peugeot 308 et une Clio Campus se sont télescopés frontalement. Les deux conducteurs ont été grièvement blessés à la tête et souffraient de plusieurs polytraumatismes. Par ailleurs, deux hommes à bord d’une moto tmax ont été sérieusement touchés à la tête et aux épaules suite à leur dérapage avant de heurter un véhicule sur la corniche oranaise.

A. A.

Des saisies au port d’Oran
Cinq mille quatre cent quatre-vingt-quinze marques de divers effets vestimentaires, 1725 livres de différents titres, 114 CD-Rom ainsi que 38 pièces de feu d’artifice, 10 paquets de produits pyrotechniques, ont été saisis par les services des Douanes du port d’Oran depuis le début de l’année en cours, apprend-on de source autorisée. Dans le même contexte, les mêmes services ont saisi 27 boîtes de médicaments, 750 comprimés de protéine de marque Levasol, 50 bouteilles de boissons alcoolisées (alcool et spiritueux d’un litre), 1335 téléphones portables et accessoires de diverses marques et 2162 pièces détachées usagées, affirme-t-on de même source.      

K. R. I.

Un réseau de passeurs démantelé
La brigade régionale de lutte contre l’immigration clandestine a démantelé un réseau de passeurs qui activait entre le Maroc et l’Algérie. À sa tête, un Marocain qui recrutait à Oujda des chômeurs auxquels il proposait du travail en Algérie contre une forte somme d’argent qui inclut l’opération de la traversée de la frontière. Du côté algérien, ce sont B. N. et Z. A., âgés de 23 et 31 ans, qui s’occupent de l’accueil et du transport de ces clandestins vers leurs lieux de travail. L’enquête a permis l’arrestation de B. N. et de quatre Marocains en situation irrégulière alors que Z. A.est activement recherché. Par ailleurs, les éléments de la police judiciaire de Maghnia, suite à une perquisition effectuée dans un dépôt situé au centre-ville, ont découvert 500 bouteilles de spiritueux. Un individu a été arrêté et ses deux acolytes ont réussi à prendre la poudre d’escampette.

Ammami Mohammed

Relizane: 16 autobus mis à la fourrière
Seize autobus assurant le transport urbain à travers la ville de Relizane ont été mis en fourrière, suite à diverses infractions commises, apprend-on de bonnes sources. Ces mises à la fourrière, dont la durée varie de 3 à 45 jours, s’inscrivent dans le cadre d’une campagne menée par la police de la voie publique à l’encontre des chauffards. Diverses infractions, à savoir le non-respect des points de stationnement et l’absence de billetterie, ont été constatées au cours de cette opération appelée à s’inscrire dans la durée, selon nos sources. Reste à espérer que cette campagne incite les transporteurs à respecter la législation en vigueur et à assurer aux usagers un service public de qualité.

M. Seghier


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER