Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Algérie Profonde

Bréves de l'Ouest

AÏN TÉMOUCHENT : Arrestation d’un faux-monnayeur malien à Béni Saf
C’est suite à une plainte déposée par une victime qui a fait l’objet d’une escroquerie que les éléments de la Sûreté de la daïra ont déclenché des investigations ayant mené à l’identification puis à l’interpellation du Malien DA. A., 24 ans. Ce dernier faisait croire à ses victimes qu’il pouvait dupliquer des billets de banque en euros par des procédés chimiques. Lors de son arrestation, l’escroc était en possession d’un cartable bourré de coupures de couleur brunâtre sous forme de billets de banque en devises de différentes valeurs, soit de 50, 100 et 200 euros pour un montant global en faux billets estimé à 468 000 euros. Les policiers ont découvert en outre en sa possession un récipient en plastique avec 2,5 litres d’un liquide vert qu’il utilise dans son trafic ainsi qu’un manuel d’utilisation. Il a été placé sous mandat de dépôt par le tribunal de Béni Saf.
M. LARADJ

Tlemcen : Une nouvelle polyclinique pour Béni Boussaïd
 La population de la localité frontalière de Béni Boussaïd, à 56 km de Tlemcen et 24 km de Maghnia, va bénéficier des services d’une nouvelle polyclinique avec maternité qui sera inaugurée le 15 octobre. Cet établissement hospitalier longuement attendu va enfin pouvoir entrer en activité, ce qui évitera les déplacements des malades vers les structures avoisinantes. Couvrant une superficie de 11 000 m², cette infrastructure extrahospitalière a été inspectée dernièrement par le wali qui a instruit le directeur de la santé pour l’affectation urgente de médecins généralistes et spécialistes et personnel paramédical, pour permettre la prise en charge des citoyens et ceux des villages jouxtant le chef-lieu de daïra. Béni Boussaid, qui enregistre un fort taux de chômage dans le milieu des jeunes, devrait bénéficier de nouveaux projets de développement à la faveur de la loi de finances 2018 qui prévoit la levée du gel de certains projets structurels et ce pour garantir l’amélioration des conditions de vie des populations des zones enclavées.
B. Abdelmajid


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER