Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

L’Algérie profonde

BRÈVES de l’Ouest


Béchar : Le ministre de la Culture en visite
Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a effectué, dimanche, une visite d'inspection et de travail dans la wilaya de Béchar, où il s'est enquis, en compagnie du wali, de l'état d'avancement des différents projets relevant de son secteur. Lors de cette journée, le représentant du gouvernement a visité le futur institut régional de la formation musicale pour une enveloppe financière de 195 millions de dinars et dont les travaux sont à 85%. Cette infrastructure culturelle, destinée à la prise en charge de la formation musicale (enseignement musical et général) au sud-ouest du pays sera réceptionnée avant la fin de l'année en cours. Au site du projet de réalisation du théâtre régional de Béchar, d'une capacité de 500 places et dont le taux d'avancement des travaux est de 75%, le ministre de la Culture a constaté que ce projet accuse un retard considérable, malgré la résiliation avec l'entreprise défaillante. Les travaux de cet important projet ont démarré en 2013 et seront achevés en juillet 2018. M. Mihoubi a aussi inauguré deux bibliothèques publiques et le nouveau siège de la direction de la culture. En marge de cette visite, nous avons appris qu'une enveloppe consistante de 200 millions de dinars a été débloquée pour la restauration des ksour de Béchar, Igli et Ouakda, qui datent de plus de 7 siècles. Ces projets qui s'inscrivent dans le cadre de la valorisation du patrimoine auront certainement un impact sur le tourisme et l'histoire de cette région du sud-ouest du pays.

R. R.

Attentat à la pudeur sur mineurs
Relizane : un individu sous mandat de dépôt

Un individu, auteur du détournement de trois mineurs, a été arrêté à Bendaoued, dimanche, a-t-on appris auprès de la cellule de communication de la Sûreté de wilaya. Selon les indications fournies par la même source, tout a commencé par des plaintes déposées par les parents des victimes. Les enquêteurs chargés du dossier ont permis d’intercepter le mis en cause en compagnie d’une autre victime. Toujours selon la même source, les examens médicaux spécialisés effectués ont permis de déterminer que les trois mineurs ont été victimes d’un acte commis avec violence et sous la menace d’une arme blanche par le mis en question. Présenté devant le parquet de Relizane, le mis en cause a été écroué hier pour “attentat à la pudeur avec violence, menaces avec arme blanche et séquestration”.

E. Yacine



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER