Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

L’Algérie profonde

BRÈVES de l’Ouest

©D. R.

Projet de réalisation d’une unité à Sidi Bel-Abbès : Quatre médicaments anti-cancer seront produits
Après le centre anti-cancer, la ville de Sidi Bel- Abbès va encore se renforcer par la réalisation dans un délai de 20 mois d’une nouvelle unité de production de 4 types de médicaments anti-cancer, sous forme sèche et liquide, utilisés pour le traitement des cancers du sein, du col de l’utérus et de la prostate. Avec un investissement de 140 milliards de centimes, cette nouvelle usine à raison sociale Eurl Sari-Pharm, dont la pose de la première pierre a été faite, jeudi dernier, par le wali, est la première du genre en Algérie et la quatrième en Afrique, sera réalisée à la zone industrielle de Sidi Bel-Abbès sur une superficie de 1200 m2, et ce, en partenariat avec le groupe pharmaceutique américano-suisse KPMG. Selon le président-directeur général, Raid Sari Ali, cette entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée sera dotée de matériel de dernière génération et encadrée par une équipe de professionnels de l’industrie pharmaceutique, notamment des pharmaciens et laborantins spécialisés dans la production de molécules anti-cancer et des biologistes belges, et générera 200 postes d’emploi de mains-d’œuvre directe et indirecte. Quant au démarrage de la production, il est prévu au courant du 1er semestre 2020 avec 400 000 boîtes de médicaments sous forme sèche en comprimés.

A. BOUSMAHA

Ouled Mimoun (Tlemcen) : Saisie de 400 oiseaux exotiques
Le service régional de lutte contre le trafic de stupéfiants ont saisi, en fin de semaine, une importante quantité d’oiseaux exotiques, laquelle était destinée à la contrebande. À un barrage de contrôle que les policiers en collaboration avec la brigade canine de Remchi ont dressé sur l’autoroute, à Ouled Mimoun, un véhicule de type Twingo à bord duquel il y avait B. K. et M. H. âgés de 36 et 29 ans a été contrôlé et 395 oiseaux exotiques y ont été découverts. L’enquête a révélé qu’ils ont été importés illégalement d’Espagne pour être écoulés sur le marché national. Les mis en cause ont été présentés devant la justice et les oiseaux remis aux services des forêts.

Ammami Mohammed


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER