Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Algérie profonde

Bréves de l'Ouest

Distribution de logements à Béchar : Rassemblement des citoyens mécontents
Attendue depuis plusieurs mois, la liste des logements sociaux a finalement été affichée, ce jeudi, tôt le matin, en  3 points de la ville de Béchar, après plus de cinq années après la dernière distribution de logements. Juste après, des centaines de demandeurs se sont rassemblés devant les lieux d’affichage. Certains y ont trouvé leurs noms, mais la plupart étaient entrés dans une colère noire. Une heure plus tard, plusieurs citoyens mécontents se sont déplacés vers le siège de la wilaya où ils se sont rassemblés. Ceux qui avaient pris la parole accusaient les membres de la commission. Ces citoyens, mécontents, exigent l’annulation de la liste des 1170 logements sociaux qui a provoqué la colère des habitants de la capitale de la Saoura. La foule exigeait de voir le wali pour lui exprimer ses doléances et introduire un éventuel recours. La plupart des citoyens que nous avons rencontrés sur les lieux de la manifestation ont déclaré que les critères d’attribution de ce type de logements ne sont pas clairs. Par ailleurs, une liste de 11 000 bénéficiaires de lots de terrain à bâtir a été affichée le même jour, à Béchar, après un retard qui a duré plusieurs mois. Il est à rappeler que cette ville du Sud a connu dernièrement des émeutes, à cause du retard accusé dans la distribution de logements et de lots de terrain à bâtir.
R. R.

TIARET : Trois kilogrammes de kif traité saisis
Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, les éléments de la Gendarmerie nationale de Takhemaret, à l’extrême ouest de Tiaret, ont arrêté, mercredi, deux narcotrafiquants âgés de 38 et 58 ans et saisi trois kilogrammes de kif traité en leur possession, a-t-on appris d’une source concordante. La marchandise se trouvait à bord de deux véhicules, qui se sont infiltrés dans un cortège nuptial avant de tomber dans la souricière des gendarmes entre les localités de Mellaab et Takhemaret. Le dossier a été aussitôt transmis à la justice.
R. SALEM


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER