Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Algérie profonde

Bréves de l'Ouest

Arzew (Oran) : Mise en service d’un centre de tri sélectif
Dans le cadre de la lutte contre l’insalubrité, un centre de tri sélectif a été mis en service, samedi, dans la commune d’Arzew. Ce centre inauguré par les autorités locales est le second du genre dans la wilaya d’Oran, après celui d’El-Hamri. Il est doté de deux grandes machines de compactage du plastique et du carton, deux matières recyclables des plus répandues dans la nature, en compagnie du verre et du métal. À noter que ces deux machines peuvent presser autant de tonnes de déchets de plastique et carton par jour, a précisé la directrice de wilaya de l’environnement, en attendant, dans le plus proche avenir, l’instauration d’une vraie chaîne de tri sélectif et de recyclage des déchets de tous genres. Selon notre interlocutrice, la priorité pour l’instant au démarrage de cette unité sera donnée à la collecte des déchets plastiques et en carton en provenance du tissu urbain qui seront collectés par les agents de nettoiement municipaux, ainsi que les restes des mêmes matières résultant des unités industrielles du pôle pétrochimique et du port d’Arzew. Par ailleurs, une équipe de cinq agents a été mobilisée pour assurer, à la fois, l’accueil des camions de collecte, la sélection, le compactage et le stockage de ces déchets avant de les transférer dans leur état comprimé au centre de tri central d’Oran, qui s’occupera de les vendre sous forme de granulés.
ARIBI MOKHTAR

Sûreté de la wilaya de Mostaganem : Six morts et 213 blessés sur les routes depuis janvier
 La Sûreté de la wilaya de Mostaganem a dévoilé dernièrement le bilan de la sécurité routière faisant ressortir 190 accidents de la circulation routière enregistrés au premier semestre de l’année en cours, entraînant des blessures multiples à 213 personnes et 6 morts, soit une légère augmentation par rapport au premier semestre de l'année précédente en nombre d'accidents de la voie publique (AVP) de trois accidents et une diminution du nombre de blessés (25 usagers de la route) et une stabilité constatée quant au nombre de décès. Les causes des accidents de la circulation sont essentiellement dues à l'absence de respect de la vitesse légale, refus de priorité et la perte de contrôle du véhicule, le manque de concentration des conducteurs à l’entrée des quartiers résidentiels, changement de direction sans clignotant, non-respect de la distance de sécurité, manœuvres dangereuses, conduite en état d'ébriété ou sous l'influence de la drogue, etc. La répartition des accidents de la route par localisation se fait sur 19 RN, 5 CW, 25 CC (chemins communaux), 34 carrefours et intersections avec chemin de fer. Et la répartition des accidents selon l'âge des conducteurs. Le groupe d'âges des jeunes de 30 à 39 ans s'est classé premier avec 57 accidents.
M. Salah


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER