Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

L’Algérie profonde

BRÈVES de l’Ouest

©D. R.

Ville d’Oran : Un nouveau guide touristique édité
Un nouveau guide touristique sur la ville d’Oran a été édité et est disponible, depuis peu, au niveau de l’aérodrome d’Oran ainsi que certains établissements touristiques. Né d’une initiative privée, une agence de communication en collaboration avec l’Entreprise de gestion de l’aéroport Ahmed-Ben-Bella d’Oran (EGSA), ce guide est mis à la disposition des visiteurs gratuitement, apprend-on. Cet ouvrage reste dans la tradition des guides avec un ensemble d’informations pratiques sur les lieux et endroits emblématique de la capitale de l’Ouest qui mérite le détour. Des indications comme où se restaurer, les hébergements et autres sites de loisirs et de détente sont aussi mis en avant dans ce guide. Du point de vue des lieux historiques que renferme Oran, il est fait mention simplement sans trop de détail de certains monuments comme les Arènes, l’église St-louis, le palais du Bey ou encore la grande synagogue transformée en mosquée depuis des lustres. Malheureusement, pour beaucoup de ces sites et monuments, leur état de délabrement et d’abandon risque de dérouter les visiteurs qui suivront les recommandations du guide. Cette situation qui, par ailleurs, peut desservir les objectifs du guide, certes commerciaux, mais qui se veut, selon le communiqué de presse, une initiative à même de “promouvoir  la destination Oran et à accompagner les visiteurs de la ville durant leur séjour en facilitant l’accès à l’information”. Nous apprenons encore que pour accéder à ce guide, des applications mobiles pour les smartphones sont disponibles en téléchargement libre.

D. LOUKIL

TLEMCEN : Saisie de près d’une demi-tonne de drogue
Près d’une demi-tonne de drogue a été saisie en quelques jours à travers la wilaya de Tlemcen par les différents corps de sécurité (gendarmerie, police et douanes). La dernière opération localisée à Aïn Nehala (30 km de Tlemcen) remonte à mardi 14 août, date où les douaniers mis la main sur 50 kg de kif traité conditionné en plaquettes de 500 g pour son écoulement facile.  Deux jours auparavant ce sont les agents de la brigade de recherche et d’intervention de la police judiciaire qui ont saisi 43 kg de drogue et appréhendé le réseau de narcotrafiquants formé de cinq individus activant à Maghnia et Boufarik. En 2017 et durant le seul premier trimestre, les services des douanes et de la gendarmerie ont mis la main sur plus de 4 tonnes de résine de cannabis et 801 g de cocaïne provenant de Colombie. 

B. A

Opérations de contrôle à Marsa Ben-M’hidi
Dans une opération de la force combinée, Sûreté de wilaya et les services de la Gendarmerie nationale, qui a été menée dernièrement à Marsa Ben-M’hidi 138 individus ont été contrôlés et fouillés corporellement. 35 parmi eux ont été conduits au siège de la Sûreté de daïra. La fouille de l’un d’eux dénommé T. K. âgé de 34 ans a permis la découverte sur lui de 25 comprimés et 4 flacons de psychotropes. Par ailleurs, 80 véhicules ont été contrôlés avant que l’opération soit menée dans le village de Chaib Rasso où 113 individus ont été contrôlés.

AMMAMI Mohammed


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER