Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

L’Algérie profonde

BRÈVES de l’Ouest

©D. R.

CHLEF : Quatre cambrioleurs sous les verrous
Ce sont les éléments de la police judiciaire de la Sûreté de Sidi Akacha au nord-est de la ville de Chlef qui ont pu mettre la main, le week-end dernier, sur ces quatre présumés cambrioleurs qui sévissaient, depuis des mois, dans différentes communes de la wilaya. Selon des sources de la cellule de communication de la Sûreté de wilaya, c’est suite à une plainte déposée par un citoyen quelques jours auparavant à Sidi Akacha que les quatre mis en cause ont été appréhendés l’un après l’autre par les policiers. Âgés tous entre 17 et 52 ans et faisaient partie d’une association de malfaiteurs, les quatre présumés cambrioleurs activaient surtout la nuit et ciblaient maisons et locaux commerciaux au moyen d’un véhicule, que les enquêteurs ont pu identifier et récupérer après quelques jours de recherches. Aussitôt arrêtés, les quatre mis en cause ont été présentés devant le procureur de la République près le tribunal de Ténès qui les a placés sous mandat de dépôt.

Chenaoui Ahmed

BENABDELMALEK-RAMDANE (MOSTAGANEM) : Le cadavre d'un enfant de 4 ans repêché
Les éléments de la Protection civile de l’unité secondaire de Benabdelmalek-Ramdane (ex-Ouilis) sont intervenus mercredi dernier vers 20h après avoir été alertés de la disparition d’un garçon de quatre ans, dans les eaux d’une plage non surveillée située non loin d’un complexe hôtelier “Le Soleil’’. Très rapidement, de gros moyens ont été mobilisés pour tenter de retrouver la jeune victime et surtout la sauver malgré la difficulté des opérations de sauvetages nocturnes, avons-nous appris hier du chargé de communication de la DPC de la wilaya de Mostaganem. Malheureusement, jeudi dernier le cadavre de l’enfant a été repêché à 500 m du complexe susmentionné, précise notre source. Il a été très certainement victime d’une noyade selon les médecins urgentistes présents sur les lieux. L’enquête préliminaire ouverte aussitôt par la Gendarmerie nationale devrait réponde à des questions cruciales pour comprendre les circonstances de ce drame et notamment que faisait cet enfant à la plage à une heure avancée de la soirée et pourquoi était-il sans surveillance de ses parents à ce moment-là ?

M. Salah

Oran : Arrestation de revendeurs de drogue
Les services de police d’Oran ont neutralisé deux dealers, âgés de 30 et 31 ans, en flagrant délit de possession de quatre plaquettes de kif traité, représentant 372,5 g, prêts à la revente. Par ailleurs, leurs collègues de Aïn El-Turck ont arrêté deux personnes, âgées de 33 et 35 ans, en possession de 18 comprimés psychotropes. Dans le même sillage, les policiers de la Sûreté urbaine de Bouâmama ont arrêté un repris de justice, âgé de 25 ans, à El-Hassi et la perquisition de son domicile a permis de saisir 365 comprimés psychotropes, 42 g de kif traité, 968 bouteilles d’alcool et 50 000 DA. Les policiers de la 16e Sûreté urbaine d’Oran ont, de leur côté, interpellé deux voleurs, âgés de 19 et 20 ans, après un dépôt de plainte. La victime avait laissé son sac à main à l’intérieur de sa voiture.

S. O. 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER