Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Algérie profonde

Bréves de l'Ouest

TLEMCEN : Du gaz naturel pour 17 communes enclavées
Dix-sept communes enclavées de la wilaya de Tlemcen sont concernées par une opération de raccordement au gaz naturel que la Société de distribution de l’électricité et de gaz de l’Ouest (SDO) compte mener à son terme d’ici 2019. Elle concerne un total de 5907 foyers. D’ici là, les chefs de famille seront contraints de s’approvisionner en bouteille de gaz en effectuant de longs déplacements jusqu’aux localités avoisinantes. À la faveur des différents plans de développement, la wilaya de Tlemcen a pu atteindre le taux de 85% en matière d’installation de conduites de gaz avec la perspective d’atteindre les 90% d’ici la fin 2018. Quant à l’électrification rurale, ce sont 950 habitations du village de Souahlia (daïra de Ghazaouet) qui sont concernées par la convention signée entre le wali et le directeur régional de la SDO afin d’engager les travaux de creusement de la conduite énergétique devant permettre à ces foyers éloignés des zones urbaines de bénéficier de l’électricité. Cette opération coïncide avec la campagne de rationalisation et d’économie de l’électricité menée par la SDO en partenariat avec la radio locale. Des équipes ont été dépêchées auprès des ménages à Tlemcen, Chetouane et Mansourah pour expliquer comment diminuer leur consommation d’énergie et les inciter à des gestes au quotidien pouvant contribuer à une utilisation efficace de cette énergie subventionnée par l’État.
B. A.

MAGHNIA : Enfin des feux tricolores
 Finalement la décision d’installation des feux tricolores aux principales intersections est mise à exécution à la grande satisfaction des automobilistes et piétons. Ceci est venu combler un déficit en ce genre d’équipement qui voilà des dizaines d’années durant a importuné la population maghnaouie. L’important parc automobile lequel est compliqué durant les périodes estivales et qui a été géré d’une manière classique n’évoluera plus dans l’anarchie. Les feux tricolores viendront ainsi conforter les gros efforts de la police de la voie publique, un grand soulagement pour les automobilistes qui les ont accueillis avec satisfaction.   

Installation d’un nouveau chef de la Sûreté de daïra
Le chef de la Sûreté de wilaya de Tlemcen, M. Boudjlal Brahim, a procédé, lundi, à l’installation du nouveau chef de la Sûreté de daïra de Maghnia, le commissaire principal Hachlaf Ali lequel remplacera son précédent, le commissaire Messlem Boumédiène. Ce dernier a été désigné à la tête de la Sûreté de daïra de Ouled Mimoun. Le nouveau CSD de Maghnia a déjà occupé le même poste à la daïra de Achaâcha, dans la wilaya de Mostaganem, à celle de la daïra de Mansourah dans la wilaya de Tlemcen, et finalement à la daïra de Lardjem dans la wilaya de Tissemsilt. L’installation a été faite en présence des autorités civiles et militaires de la daïra.

L’EPH anticipe sur l’apparition d’éventuels cas de choléra
Avec l’apparition du choléra dans les régions centre du pays, à l’Établissement hospitalier public de Maghnia, les responsables ne semblent pas attendre une éventuelle apparition de la maladie pour se mobiliser. Des mesures d’intervention, une cellule de crise, ainsi qu’une stratégie d’intervention sont mises sur pied pour que le personnel médical soit prêt dans l’éventualité de l’apparition du choléra dans la zone extrême ouest, une zone à haut risque, surtout quand on sait que des citoyens préfèrent l’eau puisée à partir de points d’eau à celle du robinet et également les conditions de vie des migrants sur les berges de Oued Jorgy.
AMMAMI Mohammed 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER