Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

L’Algérie profonde

BRÈVES de l’Ouest

©D. R.

Relizane : Plus de cinq quintaux de viandes blanches avariées saisis
La brigade mobile relevant de la Sûreté de wilaya de Relizane a saisi, hier, pas moins de 5,25 quintaux de viandes avariées trouvée dans une camionnette sans certificat vétérinaire et loin des conditions requises pour le transport de ce genre de produit et arrêté un individu, suite à une opération de contrôle, qui a révélé que ce produit était impropre à la consommation. Les quantités de viande saisies ont été détruites avec la rédaction d'un procès-verbal à l'encontre du contrevenant qui a été traduit devant la justice.

E. Yacine

Haï Yasmine (Oran) : Aménagement d'une aire de détente pour les enfants
Le quartier Yasmine 2, rattaché à la commune de Bir El-Djir, dans la wilaya d'Oran, vient de bénéficier d'une aire de jeux, pour le plaisir des enfants et de leurs parents. Bien que l'installation de cet espace de jeux soit sur une assiette très petite, il permet d'agrémenter le cadre de vie des habitants du quartier, et ce juste à proximité  du marché. Les cités comme Yasmine 2, souffrent du manque d'aires de détente, de petits jardins, alors que souvent les familles doivent se déplacer jusqu'au Jardin méditerranéen, pour faire jouir leur progéniture d'un moment de détente, malgré les désagréments des longs déplacements et de leurs frais coûteux. Ce mardi, profitant du fait que l'après-midi il n'y avait pas école, l'aire de jeux a été envahie par les enfants et leurs parents. Cela va aussi apporter un autre cachet au quartier envahi par les ordures et les chiens errants. On assiste également à la prolifération du phénomène du squat des espaces publics, en particulier les trottoirs, qui sont occupés illégalement par les cafetiers, restaurateurs et autres commerçants.

ARIBI MOKHTAR

AÏN TÉMOUCHENT : Fermeture de 8 abattoirs avicoles
La lutte contre les sources qui peuvent engendré des intoxications alimentaires se poursuit dans la wilaya de Aïn Témouchent. À cet effet, les inspecteurs et contrôleurs relevant de l’inspection vétérinaire de la wilaya ont multiplié ces derniers jours leurs sorties dans l’ensemble des 28 communes de la wilaya avec comme cible les abattoirs avicoles au nombre de 63 qui activent d’une façon réglementaire à la faveur d’agréments délivrés par l’autorité compétente. Ainsi, les inspecteurs ont été obligés de procéder à la fermeture de huit abattoirs avicoles. Selon Dr Khaldi Zouaoui Belaid  inspecteur vétérinaire responsable de l’hygiène sanitaire qui est intervenu à la radio locale, ces abattoirs en plus d’être fermés pour non-respect aux normes d’hygiène usuelles pour l’abattage avicole, les agréments sanitaires ont été retirés à leur propriétaires. L’opération d’inspection, avec ces sorties consiste au recensement administratif suivi d’une évaluation technique selon une fiche technique qui englobe la liste des conditions fixées par la réglementation à savoir la propreté du lieu, celle des travailleurs, les procédés techniques d’abattage et de dépeçage des poulets, les conditions de leur transport ainsi que l’évacuation des déchets comme les plumes et autres organes internes vers les centres d’enfouissement technique, afin d’assurer un produit de qualité.

M. LARADJ


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER