Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

L’Algérie profonde

BRÈVES de l’Ouest

©D. R.

Oran : 6 000 cartes Chifa non récupérées par les étudiants
La direction de la Cnas d’Oran a entamé à son tour le programme de sensibilisation et d’information auprès des étudiants de la wilaya d’Oran, conformément au programme d’action nationale de la Caisse nationale de sécurité sociale. En effet, les étudiants, souvent peu informés de leurs droits à la couverture sociale et autres prestations qui leur sont ouvertes, ne se rapprochent pas tous des différentes caisses de Sécurité sociale. La preuve : quelque 6 000 cartes Chifa délivrées à des étudiants qui ne les ont toujours pas récupérées. Alors que la Cnas d’Oran a enregistré 55 886 étudiants répertoriés sur ses listings Cnas, 2 868 nouveaux étudiants pour cette année universitaire ont été inscrits. Durant une semaine, les employés de la Cnas vont se rendre sur les différents sites universitaires afin d’apporter au plus près toutes les informations intéressant les étudiants, que ce soit pour la carte Chifa, les droits aux prestations sociales, etc.

D. L.

8e congrès de pneumologie à l’EHU en novembre
Plus de 400 spécialistes et experts nationaux, de Tunisie et de France, des maladies pulmonaires sont attendus à Oran, début novembre, à l’occasion de la tenue du 8e congrès international de pneumologie à l’EHU 1er-Novembre. Selon le communiqué de presse de l’Établissement hospitalier universitaire, plusieurs communications seront au menu de ce rendez-vous s’articulant autour des thèmes liés aux maladies pulmonaires, telles que l’asthme, l’allergie, la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) ainsi que la pathologie respiratoire professionnelle. Cette rencontre sera l’occasion, selon la même source, de faire le point sur l’évolution enregistrée en termes de prise en charge des pathologies pulmonaires, considérées comme l’un des sujets de préoccupation majeurs pour la santé dans le monde en général et en Algérie en particulier. Ce congrès devra également faire le point sur toutes les nouveautés enregistrées dans ce domaine. Les spécialistes insisteront aussi sur la nécessité d’une formation continue pour les médecins généralistes et les résidents pour acquérir les nouvelles techniques et mettre à jour leurs connaissances. À ce propos, des ateliers de formation sont attendus portant sur les tests allergologiques cutanés, la lecture et l’analyse des examens d’imagerie médicale, notamment le scanner dans la BPCO, ainsi que sur la réhabilitation pulmonaire. Par ailleurs, plusieurs recommandations seront prises à l’issue de cette manifestation scientifique.

S. O.

MOSTAGANEM : 77 douars bénéficient du raccordement de l’AEP
En réponse aux préoccupations des citoyens des douars enregistrées par les autorités locales auprès des municipalités et des directions de la wilaya de Mostaganem concernant le manque d'approvisionnement en eau potable (AEP), malgré l’installation de réseaux d'approvisionnement en eau potable dans leurs régions en raison du manque de compteurs et de l'incapacité des familles à acheter les compteurs, nous apprenons de la cellule de communication de la wilaya que le wali a proposé une solution pour l’approvisionnement en volume de 12 700 m3 au profit de 77 douars, soit une population de 64 000 âmes, dans les communes de Achachta, Nakmaria, Ouled Boughalem, Khadra, Tazgït, Ouled Maâllah, Sidi Ali, Safsaf, Souaflia, Sirat, Bouguirat, Sidi Belatar. Les travaux ont débuté lundi, et cet important projet contribuera à réduire l’alimentation aléatoire en eau potable et à régulariser la situation de la population vis-à-vis de la société algérienne des eaux (ADE), d’une part, et la valeur des ressources municipales, d’autre part, étant l’organe chargé de payer les factures de consommation d’eau pour les résidents de certains de ces douars.

M. Salah



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER