Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Algérie profonde

Bréves de l'Ouest

Rencontre régionale de l’ANCA à Oran : Le 1er congrès se tiendra en avril prochain
L’Association nationale des commerçants et artisans (Anca) a rassemblé, dernièrement à Oran, les responsables des bureaux de l’ouest du pays dans une rencontre qui s’est articulée autour de la préparation du 1er congrès de l’association prévu pour avril prochain : “Nous organisons des rencontres régionales en prévision du congrès mais également pour exposer les grandes lignes du programme d’Anca pour 2019 et les défis qui nous attendent tout au long de l’année”, a précisé le président de l’association, Hadj Tahar Boulenouar. Et les défis sont nombreux : parvenir à peser dans la prise des décisions gouvernementales portant sur le commerce et l’économie, être associés dans l’élaboration des lois qui touchent à ces deux secteurs, sensibiliser les adhérents sur la nécessité de prendre part à la réflexion autour de l’éradication du marché informel, amener les commerçants et investisseurs à construire des marchés de proximité…, sont autant d’objectifs que les responsables d’Anca ont intégrés dans le programme 2019 et qu’ils comptent expliciter lors de rencontres de sensibilisation et des assemblées générales prévues à travers tout le territoire national : “Nous ambitionnons également de porter le nombre de nos adhérents de 10 000 actuellement à 200 000 à l’horizon 2020”, a encore indiqué Hadj Tahar Boulenouar pour lequel le défi n’est pas irréalisable pour un pays qui compte plus de deux millions d’opérateurs économiques inscrits au registre du commerce. À l’heure actuelle, l’Anca est représentée dans 35 wilayas et a ouvert des bureaux de représentation dans six pays dont la France, le Canada et la Mauritanie.
S. Ould Ali
 
AÏN TÉMOUCHENT : Un bus de transport urbain prend feu
 Hier (mercredi) vers 7h45, un bus de transport urbain appartenant à l’entreprise publique de transport urbain et interurbain qui assurait la ligne Chabat-El Leham-El Malah-Aïn Témouchent a pris feu occasionnant d’énormes dégâts matériels puisque le véhicule de marque Sonacome a été totalement calciné. L’incident a eu lieu sur le tronçon El Malah-Aïn Témouchent de la RN2. Fort heureusement, les 35 passagers qui se trouvaient à l’intérieur, en majorité des travailleurs qui s’apprêtaient à rejoindre leurs lieux de travail sont sortis indemnes puisqu’aucune victime n’a été déplorée. Selon le capitaine Mohamed Moulkhaloua, chargé de la communication auprès de la direction de la Protection civile, de gros moyens ont été mobilisés pour circonscrire l’incendie dont 35 agents, deux camions-citernes et deux ambulances relevant de l’unité principale de la Protection civile de Aïn Témouchent et l’unité secondaire d’El- Malah. L’origine de cet incendie demeure inconnue et une enquête a été ouverte par les services de sécurité.
M. LARADJ


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER