Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Algérie profonde

Bréves de l'Ouest

AÏN TÉMOUCHENT : Près de 2000 cartes d’identité biométriques non retirées
 Les services de l’état civil de la commune de Aïn Témouchent ont recensé près de 2000 cartes d’identité biométriques qui ont été établies et attendent d’être retirées par leurs demandeurs. C’est ce qu’a révélé Errouane Amari, délégué à l’APC de Aïn Témouchent chargé de l’état civil. Ce dernier a indiqué que malgré la multiplication des convocations qui leur ont été adressées, les personnes intéressées, en particulier celles qui ont formulé leurs demandes via le site électronique en 2017 et 2018, n’ont pas daigné se rapprocher des services de l’état civil pour retirer leurs documents d’identité. À ce titre, M. Errouane vient d’adresser un appel à tous ceux qui ont formulé leurs demandes d’établissement des cartes d’identité biométriques de se rapprocher des services concernés. “Jusqu’à l’heure actuelle et malgré tous les efforts qui ont été consentis par les services de l’état civil pour établir ces documents dans un temps record malgré le nombre important de demandes et les tentatives d’informer les concernés, ces derniers n’ont donné aucun signe de vie”, a souligné le même responsable qui réitère son appel aux 2000 demandeurs pour retirer leurs cartes biométriques en remplacement de leurs anciennes cartes d’identité nationale dont ils devront être munis.  
M. LARADJ
 
TLEMCEN : Algérie Télécom redéploie ses activités
Algérie Télécom a engagé un vaste programme de rattachement des communes de la wilaya de Tlemcen à la fibre optique afin d’assurer une meilleure numérisation des opérations administratives et faciliter aux citoyens le retrait des extraits d’état civil et autres documents biométriques. Cette année, 30 annexes communales sont concernées par cette démarche, alors qu’en 2018 ce sont 45 structures qui ont fait l’objet d’un plan de modernisation grâce à l’introduction de la fibre optique sur un tracé linéaire de 225 km. Avec l’augmentation du débit d’internet porté à 2 mégabits, les différents services communaux situés en zone rurale auront les mêmes atouts que ceux en activité en zone urbaine. La formation du personnel demeure cependant un problème à cause de l’encadrement qui fait souvent défaut. Les bureaux de poste figurent également dans le planning du redéploiement des activités d’Algérie Télécom. Ainsi, 94 localités de plus de 1000 habitants ont bénéficié de mise en place de réseaux de fibre optique pour une meilleure gestion des lignes téléphoniques et celles d’internet. Le directeur d’Algérie Télécom, Fodil Abdelhamid, a déclaré que grâce à l’apport des équipements modernes et la maîtrise de l’outil informatique par les techniciens et ingénieurs, les pannes sont quasiment nulles, et quand elles interviennent, le rétablissement se fait dans les meilleurs délais grâce aux équipes itinérantes opérationnelles à tout moment. Les établissements scolaires sont aussi concernés par le plan de modernisation d’Algérie Télécom. Pas moins de 146 écoles ont été reliées au réseau ADSL et d’autres le seront en 2019 jusqu’à couvrir l’ensemble des infrastructures d’enseignement des trois paliers.
B. A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER