Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Algérie profonde

Bréves de l'Ouest

AÏN TÉMOUCHENT : Plus de 60 000 plants d’arbres produits annuellement
La Conservation des forêts de la wilaya de Aïn Témouchent vient d’acquérir au cours du premier trimestre de cette année 2019 une quantité de plants d’arbres estimée à 2 600 unités de l’espèce fucus. Une opération qui a été financée par le budget de la wilaya. Cette quantité a été distribuée à travers les 28 communes que compte la wilaya. C’est ce qu’a indiqué M. Hachemi Farid, chef du bureau de la protection de la faune et de la flore auprès de la Conservation forestière de la wilaya de Aïn Témouchent. Aussi, au cours de la même période la Conservation forestière a distribué plus de 23 270 plants d’arbres de différentes espèces au profit de plusieurs secteurs dont l’éducation, les privés, les associations, les quartiers et ceux qui s’occupent de la plantation dans le cadre des actions de volontariat dans les zones montagneuses et celles qui ont été touchées par les incendies et où par l’érosion. Dans le même sillage, une vaste opération de plantation de plus de 12 000 plants d’arbres d’espèce caroubier a été menée en coordination des différents corps des services de sécurité, de la Protection civile ainsi que des élèves des établissements scolaires pour une première expérience lors de cette année. Il est utile de rappeler que la pépinière de la wilaya produit annuellement quelque 60 000 plants d’arbres de différentes espèces (fucus, platane, peuplier, palmier washingtonien, palmier phénix, bigaradier et autres types de plants destinés à la floraison et l’embellissement), a souligné le même responsable. ‘‘Cette année nous avons privilégié les arbres forestiers comme le caroubier avec la plantation de 20 000 plants en plus des plantes médicinales qui sont transférées de la pépinière vers les zones forestières’’, a indiqué M. Farid Hachemi.  
M. LARADJ

TLEMCEN : Concours national de formation de puéricultrices
Un concours sur épreuves pour l’accès au cycle de formation spécialisée en vue du grade d’auxiliaire de puériculture de santé publique (soins aux nouveau-nés et aux jeunes enfants) est programmé pour la date du 27 avril à Tlemcen. Il s’agit d’un examen écrit en sciences fondamentales (sciences naturelles ou mathématiques) et un autre en langues étrangères (français, anglais, allemand ou espagnol). L’admission des candidates se fera sur la base de la moyenne générale obtenue à ces épreuves. Trente places pédagogiques sont offertes à l’Institut national de formation supérieure des sages-femmes implanté au chef-lieu de wilaya. La direction de la santé et de la population indique que cet examen figure au titre du renforcement du personnel de maîtrise et entre dans le cadre de la promotion des prestations sanitaires offertes dans la section paramédicale. Au cours du même mois d’avril (25) se déroulera un autre concours pour une formation spécialisée d’auxiliaire médical en anesthésie réanimation au profit des infirmiers de santé publique justifiant au moins de trois années de service effectif. Là aussi le même nombre de postes (30) est proposé aux candidats.
B. A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER