Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Accidents de la route à Ain Témouchent

Caravane de sensibilisation au profit des estivants

© D. R.

La commission de sécurité routière et de la lutte contre les accidents de la route de la wilaya de Aïn Témouchent occupe les lieux depuis le début de la saison estivale à travers tout le réseau routier menant vers le littoral témouchentois avec ses 18 plages autorisées à la baignade. À ce titre, son coordinateur, Mejdoub Amar, a indiqué, dans un bilan partiel de cette période des grandes chaleurs, que les services de sécurité ont enregistré depuis le début du mois de juin, et ce, au 15 juillet, 29 accidents de la route ayant engendré 6 décès et 41 blessés à travers tout le réseau de la wilaya de Aïn Témouchent. Un bilan lourd, selon le même responsable, eu égard à la hausse des accidents relevés durant la période indiquée en comparaison à l’année précédente. “Ces statistiques ont poussé le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales, et le centre de prévention et de sécurité à travers les routes ainsi que toutes les wilayas concernées par la saison estivale, en particulier celles situées sur le littoral, de programmer et d’organiser des caravanes de sensibilisation au profit des estivants. Nous suivons quotidiennement le bilan des accidents et les dégâts occasionnés qui se produisent.” M. Mejdoub a précisé que les accidents qui se sont déroulés au mois de juin ont connu une hausse sensible par rapport au mois de juin 2017 ne manquant pas au passage de tirer la sonnette d’alarme. De son côté, l’Office des jeunes (Odej) de Aïn Témouchent a lancé, depuis lundi, une caravane de sensibilisation pour la lutte contre les fléaux sociaux, qui sillonnera toutes les plages de la wilaya, avec un encadrement composé de psychologues et de spécialistes sur le plan social avec la coopération des associations actives pour situer les dangers sur la consommation des stupéfiants et du tabac et leurs conséquences sur la santé de l’individu et qui peuvent être à l’origine des violences. À cette occasion, un programme de sensibilisation intense a été élaboré et durera toute la saison estivale.


M. LARADJ


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER