Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

AÏn Témouchent

Des inspecteurs d’enseignement en conclave

Rencontre régionale de 120 inspecteurs de l’enseignement des cycles primaire et moyen. © D.R

Les travaux de cette rencontre régionale ont été axés sur l’opération d’adaptation du livre scolaire destiné aux élèves de 5e année primaire et 4e année moyenne.

L’institut national de la formation professionnelle Ouaddah-Benaouda de Aïn Témouchent a abrité samedi une rencontre régionale ayant regroupé pas moins de 120 inspecteurs de l’enseignement des cycles primaires et moyens issus de 17 wilayas du territoire national. Les travaux de ce regroupement, qui ont été encadrés par des spécialistes et autres cadres du ministère de l’Éducation nationale ont été axés sur l’opération d’adaptation du livre scolaire destinés aux élèves de 5e année primaire et 4e année moyenne et les plans annuels.
Cette rencontre est considérée comme une feuille de route, en particulier pour les nouveaux professeurs et enseignants mais aussi destinée à accompagner les autres enseignants dans l’application des plans annuels en tant qu’instruments pédagogiques et dont le but n’est autre que l’amélioration des résultats, pour élever le niveau et la qualité de l’enseignement de l’école algérienne. M. Arab Aziz inspecteur central auprès du ministère de l’Éducation a indiqué qu’en ce qui concerne le thème de cette rencontre, adapter les livres scolaires de 5e année primaire et 4e année moyenne dans leur diversification contenue dans les plans annuels de l’évaluation pédagogique et du contrôle permanent est une feuille de route que le nouvel enseignant doit suivre dans son parcours professionnel pour qu’il puisse s’intégrer facilement. De son côté, Mme Abed Malika chargée des matières scientifique  auprès du ministère de l’Éducation nationale a révélé qu’un travail de préparation des trois références nationales est en train de se dérouler par des groupes de travail. ‘‘Celle de l‘enseignement, d’évaluation et de formation. Ce genre de regroupements permet d’accompagner les professeurs dans leur pratique quotidienne’’, a-t-elle précisé. Les inspecteurs de l’enseignement présents à cette rencontre, quant à eux, ont applaudi cette l’initiative notamment lorsqu’il s’agit de l’importance accordée à l’évaluation du livre de deuxième génération et d’adapter les nouveaux programmes avec ces livres.


M. LARADJ

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER