Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Curage des avaloirs et des caniveaux

Des opérations rares à Relizane

© D.R.

Devant le changement du climat et la descente du mercure affichée par le thermomètre depuis hier à Relizane, des questions fusent sur l’état actuel des avaloirs et des caniveaux qui permettent de faire face aux aléas des pluies. Il y a lieu, certes, de rappeler que des instructions avaient été données à maintes reprises par le premier responsable de la wilaya, aux présidents des assemblées communales et des directeurs des secteurs urbains afin de se prémunir à tout moment contre le risque de pluies. L’une de ces questions a trait notamment à certaines opérations courantes entrant dans la mise à niveau de l’environnement comme le curage des avaloirs et le nettoyage des caniveaux. Ces opérations de curage des avaloirs et des caniveaux, d’habitude, sont lancées avant septembre. Mise en exécution sur le terrain avant et lors des opérations coup-de-poing précédentes de traitement de l’environnement dans les communes et les secteurs urbains de la ville de Relizane, sur des instructions du wali, elles donnent l’impression de baisser de rythme à mesure que se refroidit le climat, a-t-on en effet constaté dans quelques communes et des secteurs urbains de Relizane. Ces opérations sont névralgiques et d’un impact sur la protection des quartiers et des communes contre les risques d’inondation. Bon nombre de citoyens, que nous avons interrogés sur la question dans certaines communes, ont affirmé que les opérations de curage des avaloirs se faisaient rares. Pour l’heure, l’alerte n’est pas encore déclenchée  mais l’hiver ainsi que son lot de grands risques obligent la prise de mesures préalables.


E. Yacine


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER