Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Mostaganem

Échauffourées lors de la démolition d’un bidonville à Mazagran

Le scénario vécu par les habitants d’une zone semi-urbaine de Chemouma, rattachée administrativement à la commune de Mazagran, dans la wilaya de Mostaganem, est digne des grandes opérations commandos, menée en totale discrétion. Il était précisément 5 h, aux premières lueurs de l’aurore de ce mardi, où un nombre impressionnant de gendarmes étaient déjà sur place afin d’évacuer un bidonville bâti sur un terrain agricole appartenant à un particulier. Le timing n’a pas été choisi au hasard, mais a été bel et bien étudié dans l’optique d’avoir l’effet de surprise du côté des forces de l’ordre. Les autorités de la daïra de Hassi Mamèche, dont cette parcelle dépend, étaient sur place, et à leur tête le chef de daïra, pour assister et assurer le bon déroulement des opérations. Nous avons appris, en filigrane, que la démolition qui a eu lieu, non sans susciter le courroux de quelques jeunes, permet de récupérer plus de 18 hectares d’assiettes foncières. Les enquêtes diligentées par les commissions de la mairie de Mazagran, ont permis d'identifier dans un premier temps les occupants de ces habitations de fortune et de manière à cerner les nouveaux arrivants, car depuis des années, plusieurs personnes de diverses situations ont, sans aucune autorisation, construit des habitations sur des espaces étatiques ou privés au vu et au su de tout le monde. Les habitants du bidonville ont incendié des pneus et autres objets inflammables pour rendre difficile le travail des pelleteuses, et la fumée était visible à des centaines de mètres à la ronde.


 M. Salah

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER