Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Oued Tlélat (Oran)

Fin d’année houleuse dans un collège

© D. R.

Au lieu de passer une fin d’année en fête après les résultats du BEM et du passage en classe supérieure des élèves, un groupe d’enseignants du collège les-deux-martyrs-Lessoued d’Oued Tlélat a été désagréablement surpris par le refus de la direction du collège de leur permettre la signature du PV de sortie, motivé par la non-remise du registre de responsable de classe. Cependant, dans le contenu de la plainte envoyée au directeur de l’éducation de la wilaya d’Oran, une victime, professeure de français, affirme : “J’ai remis le registre à la fin du 2e trimestre à l’administration et depuis je ne l’ai plus revu. S’il y a perte du registre, la responsabilité incombe à l’administration”, avant d’ajouter : “C’est un prétexte pour me sanctionner à cause de mon refus de signer la mention de soutien du maintien de la directrice dans l’établissement suite à sa mutation à Bir El-Djir après trois années passées au collège.” Depuis cet incident, une plainte a été envoyée à la tutelle et une quinzaine de professeurs ont tenu un sit-in en guise de soutien aux collègues victimes de cet “abus” avec un rapport détaillé de leur acte. Cependant, les victimes ne comprennent toujours pas l’attitude de leurs collègues signataires de la mention de soutien au maintien de la directrice puisqu’il s’agit d’une mutation réglementaire de la tutelle. De leur côté, les parents sont inquiets de la tournure des événements et les victimes risquent de perdre leurs salaires suite au refus du chef d’établissement d’émarger les PV de sortie. Le syndicat a pris en charge les doléances des victimes d’où la possibilité d’un clash entre administration et enseignants.


NOUREDDINE BENABBOU


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER