Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

TIARET

Grève à l’université Ibn Khaldoun

©D. R.

Les étudiants de l’université Ibn Khaldoun de Tiaret ont entamé mardi un mouvement de grève illimitée auquel a appelé la section locale du MNEA (Mouvement national des étudiants algériens).
Dans une déclaration remise à notre bureau, ses représentants ont expliqué cette action par un appel à la tutelle à trouver des solutions justes et étudiées à leurs problèmes socio-pédagogiques. Comprenant 22 revendications, notamment les carences que connaissent certains départements comme ceux des lettres et des langues étrangères, le déploiement d’accès au magistère au profit des détenteurs de licence classique ainsi qu’au master pour les étudiants LMD, le correctif dans les modules et projets de recherche pour certains départements, l’exclusion des représentants des étudiants des rencontres des commissions pédagogiques…, ce document met en exergue les diverses doléances émises par les étudiants et qui demeurent sans réponse.
“Nos revendications sont multiples et à chaque fois renouvelées, sans que les responsables daignent donner suite à nos doléances”, est-il mentionné. Néanmoins, hormis les carences pédagogiques, la protestation a porté sur les conditions de vie des étudiants, voire la restauration, l’hébergement…, considérées déplorables.
Pour sa part, le secrétaire général de l’université, que nous avons contacté, dira que ce mouvement est émaillé d’autres considérations extra-universitaires. Une action qu’il qualifiera d’illégale dans la mesure où aucune autorisation n’a été délivrée aux initiateurs qui sont animés d’un autre objectif que celui porté sur le communiqué.

R. SALEM



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER