Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Protection civile de Sidi Bel-Abbès

Installation de la colonne mobile

© D. R.

Dans le cadre de la prévention et de la lutte contre les feux de forêt, lors de la saison estivale 2018, une colonne mobile pour les wilayas de Sidi Bel-Abbès et Naâma a été déployée, depuis ce dimanche 1er juillet à l’unité de Protection civile de daïra de Telagh, a indiqué dernièrement, la cellule de communication de la Protection civile. En effet et dans le but d’améliorer la qualité des interventions des pompiers afin d’éviter au maximum les dégâts causés aux forêts, pas moins de 48 agents, tous grades confondus travaillant à plein temps, ont été mobilisés pour cette opération avec tous les moyens de lutte dont dispose l’instance de wilaya de la Protection civile, notamment 10 camions-citernes pour feux légers, dont deux pour incendie d’une capacité de 12 000 litres et un de 4 000 litres pour feux moyens, une ambulacre médicalisée, une voiture de liaison tout-terrain, un camion de transport du personnel et un autre de transport de matériels. Par ailleurs, il y a lieu de rappeler que la wilaya de Sidi Bel-Abbès qui dispose d'un patrimoine forestier de 205 672 ha répartis dans 39 forêts et 41 communes, soit une couverture végétale estimée à 22% et auxquelles s’ajoute 128 000 ha d’alfa et situés dans la zone steppique du sud de la wilaya. S’agissant du bilan des feux de forêt enregistrés en 2017, notre source a fait état de 159 incendies qui ont ravagé 927 ha de cet important patrimoine forestier, notamment des récolte céréalières, 620 arbres fruitiers et 17 499 bottes de foin. Cependant durant le premier semestre de l’année en cours, il a été enregistré 27 incendies, dont trois feux de forêt qui ont détruits pas moins de 61,04 ha de forêt, récoltes céréalières et 1189 de bottes de foin.


A. BOUSMAHA


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER