L’Algérie profonde / Ouest

Aïn Turk (Oran)

Interception de 18 candidats à l’émigration au nord de cap Falcon

 Dix-huit candidats à l’émigration clandestine ont été interceptés, dimanche au large de Aïn Turk, par les unités du groupement territorial des gardes-côtes d’Oran, a-t-on appris de la cellule de communication de ce corps de sécurité. Les 18 candidats à l'émigration clandestine, tous de nationalité algérienne, qui tentaient leur aventure à bord d’une embarcation pneumatique, ont été interceptés aux environs de midi à 25 milles au nord de Cap Falcon, a indiqué la même source. Ils avaient pris le départ à partir de la plage de cap Falcon pour se rendre en Espagne, avant d’être interceptés par les unités des gardes-côtes, lesquelles les ont remis à la Gendarmerie nationale au port d'Oran, a-t-on ajouté. Pour rappel, les unités du groupement territorial des gardes-côtes d’Oran ont réussi, samedi, à mettre en échec une tentative d’émigration clandestine de 15 personnes de nationalité algérienne, à 9 milles au nord de Cap Falcon (Aïn Turk), a-t-on indiqué de même source.


R. R.