Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 153 nouveaux cas, 104 guérisons et 3 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

la sûreté nationale se dote d’une nouvelle infrastructure à Aïn Témouchent

La livraison du cynophile pour bientôt

Le centre cynophile prévoit le dressage de chiens qui seront utilisés dans la lutte contre la criminalité . © D.R.

C’est ce qu’a révélé à la presse le lieutenant Bentouila Ahmed, chargé de la cellule de communication auprès de la Sûreté de wilaya.

Unique projet de ce genre au niveau africain, le centre national technique cynophile de Aïn Témouchent a été totalement achevé et n’attend que sa prochaine livraison. C’est ce qu’a révélé à la presse le lieutenant Bentouila Ahmed, chargé de la cellule de communication auprès de la Sûreté de la wilaya de Aïn Témouchent. Cette structure d’envergure africaine, dont les travaux ont été lancés en 2008 et qui a mis beaucoup de retard, verra enfin le jour très prochainement lors d’une cérémonie solennelle de son inauguration. 
Implanté à la ferme Cayzak, qui abritait l’école de formation de la Garde républicaine, à la sortie nord de la ville de Aïn Témouchent, et qui s’étend sur une superficie globale de 68 ha, le centre cynophile prévoit le dressage de 240 chiens renifleurs par an qui seront utilisés dans la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes. Il sera d’un grand apport aussi bien pour la police scientifique et la police judiciaire dans la recherche des traces de crimes ou de stupéfiants que pour les catastrophes naturelles comme les séismes pour la recherche des victimes. Il est même question de l'élevage de chiens détecteurs de drogues, d’explosifs, d’armes et autres produits dangereux, alors que la formation des maîtres-chiens et d'autres spécialistes en activité cynophile figure également parmi les vocations de la future structure. 
La première tranche était destinée à la réalisation de 10 salles qui abriteraient les chenils pour le dressage des chiens, en plus d'un bloc destiné au personnel. Quant à la seconde tranche dont les travaux ont été achevés, celle-ci a été consacrée à la réalisation d'un bloc administratif, d'un célibatorium, d'un foyer et d'une infirmerie vétérinaire. Selon nos informations recueillies précédemment auprès des responsables qui se sont succédé à la tête de la Sûreté de wilaya, le retard serait dû en particulier à la pénurie de main-d’œuvre à laquelle faisaient face les entreprises en charge de ce projet d'envergure et à certains problèmes d’ordre technique. 
Cette structure considérée comme un acquis important, aussi bien pour la direction générale de la Sûreté nationale que pour la Sûreté de la wilaya de Aïn Témouchent, sera dotée d’un personnel qualifié et compétent qui bénéficiera d’une formation poussée ainsi que des équipements nécessaires. Dans le même sillage, la Sûreté de la wilaya de Aïn Témouchent vient de bénéficier de plusieurs projets qui visent à renforcer la sécurité et étendre la couverture sécuritaire à travers la wilaya pour une protection efficace des personnes et des biens. En effet, en plus de la réalisation d’un siège de la sûreté extra-muros à Sidi Ben Adda, qui connaît une extension de son tissu urbain et une affluence en période estivale et qui n’attend que son inauguration, un projet portant sur l’étude et la réalisation d’un nouveau siège de la sûreté de daïra à El-Malah a fait l’objet d’une inscription. Rappelons qu’en termes de lutte contre la criminalité, et ce, au vu des résultats enregistrés, Aïn Témouchent fait partie des meilleures wilayas. La position frontalière avec la wilaya de Tlemcen fait d’elle un territoire de transit utilisé uniquement par les réseaux de trafic de drogue et de contrebande qui sont pourchassés inlassablement.
 

M. LARADJ


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER