Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Relizane

La salle de cinéma Dounyazad toujours fermée

©D. R.

Dans la ville de Relizane, le public féru du 7e art regarde avec un brin de dépit l'unique salle de cinéma dont dispose la localité. Rénovée et réhabilitée il y a plus d'une année, la structure demeure désespérément fermée, au grand dam de la population et des cinéphiles en particulier. La bâtisse offre une meilleure vue qu'auparavant, avec un nouvel habillage en aluminium composite. La salle a été réhabilitée à l'intérieur comme à l'extérieur, et a été dotée d’une clôture pour empêcher toute éventuelle incursion ou dégradation. Cependant, bien que les travaux de sa rénovation aient été livrés depuis belle lurette, elle demeure fermée, alors que les espaces de loisirs et de culture se comptent sur les doigts d'une main dans cette localité. Ajoutons à cela cette salle de cinéma qui n'est toujours pas opérationnelle, alors que les jeunes de la ville s'ennuient à mourir du vide culturel et du manque de lieux de loisirs en cette période de vacances. “C'est vraiment dommage de voir des structures culturelles fermées. Cela tend à devenir une tradition chez nous. À chaque fois que l'on érige un équipement public dédié aux jeunes et aux loisirs, celui-ci, une fois livré, est comme frappé de malédiction. Il reste fermé pour de longues années sans aucune explication”, tempête un jeune de l'ancienne ville de l'antique Mina. Quant à la salle de cinéma qui n'a pas encore ouvert ses portes, notre interlocuteur commente : “Je ne sais pas pourquoi cette salle de cinéma, qui a été rénovée et livrée il y a plus d'une année, est vouée à la fermeture. Mais qu'est-ce qu'on attend pour l'inaugurer ? Je parie qu'elle ouvrira ses portes pour n'abriter que des meetings lors de la prochaine campagne des élections présidentielles ou bien communales”. Ainsi, dans la ville de Relizane et les localités environnantes, on déplore le sort réservé à cette salle de cinéma et à d’autres équipements publics.

E. Yacine


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER