Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Une première à l’EHU d’Oran

Lancement de la chirurgie hépatique pédiatrique

Deux enfants, âgés de 1 et 5 ans, ont été opérés avec succès de tumeurs malignes du foie.© D. R.

Ce sont deux enfants âgés d’un et cinq ans qui ont pu être opérés “avec succès” de tumeurs malignes du foie pour lesquelles ils étaient sous chimiothérapie. 

L’établissement hospitalier EHU d’Oran 1er-Novembre vient de lancer ce qui peut s’apparenter à une première, à savoir “la chirurgie hépatique pédiatrique au niveau du service de chirurgie hépatobiliaire et greffe du foie”, avons-nous appris de la cellule de communication dudit établissement. Cela s’est fait en coordination avec les services de chirurgie pédiatrique du CHUO, de réanimation pédiatrique et le département d’anesthésie-réanimation de l’EHU et le service d’oncologie pédiatrique du centre anticancer d’Oran. Et pour cause, ce sont deux enfants âgés d’un et 5 ans, qui ont pu être opérés “avec succès”, de tumeurs malignes du foie pour lesquelles ils étaient sous chimiothérapie par ailleurs. Le communiqué de l’EHU d’Oran précise encore que des “hépatectomies (résections partielles du foie) ont été réalisées pour ces patients sous la coordination du professeur Tabeti, chef de service de chirurgie hépatobiliaire et greffe du foie de l’EHU d’Oran”, ajoutant que c’est là une première hépatectomie pédiatrique réalisée dans l’Ouest algérien. Le foie étant l’un des rares organes humains à pouvoir se régénérer et que la tumeur hépatoblastome, une tumeur maligne congénitale du foie, justement est la plus fréquente chez les enfants. À noter que durant l’année 2018, le nombre de consultations spécialisées au service de chirurgie hépatobiliaire de l’EHU d’Oran a atteint 3663 et 739 pour celui de l’hospitalisation. Le même service a enregistré durant la même année 602 actes opératoires.
 

D. LOUKIL


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER