Scroll To Top
FLASH
  • Ligue1 (matchs disputés samedi): CRBT 1-1 NAHD; OM 2-0 JSS; CRB 0-0 CSC; USB 2-2 MCO; USMBA 0-1 PAC; MCA 2-0 JSK
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Retard dans la réalisation des projets à Chlef

Le coup de gueule du wali

De nombreux projets de construction tardent à voir le jour. ©D. R.

Il n’a pas caché sa colère, au vu des retards enregistrés dans la réalisation des projets qu’il a inspectés, notamment ceux du secteur de l’éducation nationale qui sont depuis plusieurs années à la traîne.

En visite de travail et d’inspection dans la daïra de Zeboudja, qui compte les communes de Bouzghaïa et de Benaïria, au nord-est du chef-lieu de la wilaya, le wali de Chlef, Abdellah Benmansour, n’a pas caché sa colère en constatant les retards enregistrés dans la réalisation des projets qu’il a inspectés dans la région.
En se rendant compte de la lenteur des travaux engagés sur les chantiers qu’il a visités la semaine dernière, et qui concernent les secteurs de l’éducation nationale et de l’habitat entre autres, le wali a sommé les responsables techniques et administratifs concernés, ainsi que les P/APC des trois communes de la daïra, de mobiliser tous les moyens afin de rattraper les retards accumulés.
Le chef de l’exécutif n’a pas retenu sa colère devant un établissement scolaire inscrit dans le programme de 2011 et dont les travaux sont toujours à la traîne. “Il est inadmissible, voire impardonnable et injustifiable qu’un groupement scolaire comme celui-ci demeure toujours à la traîne. Débrouillez-vous, car je veux que cet établissement scolaire soit ouvert et opérationnel dès la semaine prochaine”, a-t-il dit devant les responsables du projet.
Et lorsqu’on a informé le wali sur les raisons du retard dus au changement de l’assiette foncière, étant prévu initialement sur un premier terrain dans la commune de Bouzghaïa, il a été remplacé par un autre, car le site choisi n’était pas conforme, le chef de l’exécutif a vivement réagi et demandé des explications sur ce dossier. “C’est de l’argent perdu ! Je veux avoir des explications sur cette manière de gérer ce genre de situation. Vous deviez dès le départ choisir le terrain qui convient à la nature du projet, et en fonction des besoins de la population qui l’attend. Je ne veux plus entendre parler de ce genre d’irrégularités. Que chacun de vous assume ses responsabilités”, a encore asséné le wali, laissant pantois et dubitatifs certains présents, dont une grande partie a salué la réaction du wali pour mettre fin à ce genre de comportement qui remet en cause les efforts des pouvoirs publics pour répondre aux doléances des citoyens.

AHMED CHENAOUI 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER