Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Ramassage des ordures ménagères à Arzew

Le lixiviat pollue l’environnement

© D. R.

 Les citoyens de la ville d’Arzew sont fatigués de respirer, chaque jour, les odeurs nauséabondes lâchées sur la voie publique par les camions à benne tasseuse en circulation au moment du ramassage quotidien des ordures ménagères à travers les artères de l’agglomération pétrolière. En effet, durant leur parcours pour vider les poubelles, les camions, sillonnant les rues d’Arzew, laissent s'échapper d’énormes quantités de jus d'ordures noirâtre, “lixiviat”, généré suite au compactage des ordures ménagères par la tractopelle de bord. Le lixiviat est un jus ammoniaque et irrespirable, enrichi en matières polluantes, qui affecte la santé publique en générant des allergies respiratoires graves. Questionné à ce sujet, un éboueur requérant l’anonymat explique tout simplement que “les cuves se trouvant sous le châssis des camions à ordures, censées récupérer le jus, sont ou bien trouées par l'usure ou dépourvues de bouchons”. À noter que le lixiviat est présent sur toutes les rues, offrant un spectacle désolant, surtout que la ville d'Arzew qui est, entre autres, un port pétrochimique et commercial de renommée internationale, est fréquenté à longueur d'année par des étrangers de toutes nationalités. Cette situation est certainement connue par les responsables du service d'hygiène et d'assainissement, alors pourquoi n’interviennent-ils pas ?


ARIBI MOKHTAR


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER