Scroll To Top
FLASH
  • La demande de remise en liberté provisoire de Louisa Hanoune rejetée par le tribunal militaire de Blida.

L’Algérie profonde / Ouest

Réhabilitation de la Grande poste et réaménagement de la place du Maghreb

Le mauvais timing

©D. R.

Un grand nombre des 14 millions de visiteurs prévus pour la saison estivale et qui viennent des quatre coins du pays et de l’étranger n’auront pas l’occasion de visiter deux sites historiques prisés par les Oranais. D’abord la Grande poste, connue par son hold-up up de 1950 perpétré par l’OS (l’organisation secrète),  et qui est fermée au public suite à des travaux de réhabilitation. Même scénario pour la place du Maghreb, ex-place de la Bastille, en pleins travaux de réaménagement après la démolition des quatre kiosques qui ornaient la place, halte incontournable pour les lecteurs de journaux. “L’APC défigure le paysage de la place en installant certainement des bancs au profit des SDF”, peste un Oranais, enfant du quartier, alors que pour les élus locaux, nouvelle époque, nouveau look et désengorgement. Reste la réhabilitation de la rue des Aurès (marché de la Bastille) qui tarde à venir.

NOUREDDINE BENABBOU


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER