Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Oran

Les caves inondées incommodent les habitants de l’USTO

© D.R.

 Les habitants de l’USTO, à Oran, se plaignent des odeurs nauséabondes, moustiques et autres rongeurs provenant des soubassements de leurs immeubles inondés par les eaux usées. En effet, ces eaux stagnantes à l’intérieur des caves inaccessibles sont une source de graves nuisances pour la santé des locataires qui n’en peuvent plus de l’indifférence affichée par les autorités concernées face à leurs doléances continues. Selon eux, les eaux usées domestiques qui emplissent les caves des immeubles depuis des années et empuantissent l’environnement sont dues à “certains commerçants qui ont aménagé et branché illégalement des toilettes dans leurs locaux”. Toilettes dépourvues de connexion avec le réseau de canalisations et qui déversent directement les rejets dans les caves, formant ainsi de vrais marécages. “Doit-on rentrer chez nous chaque jour en se bouchant le nez ? Maintenant, les odeurs font partie du décor de nos appartements et on a vraiment honte quand on a des invités”, dénonce un locataire. Inquiets, les habitants de l’USTO réclament la prise en charge de ce problème de santé publique.


ARIBI MOKHTAR


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER