Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

HAMMAM BOU-HADJAR

Les élus sensibilisés dans la lutte contre le chômage

©D. R.

La direction du travail de la wilaya de Aïn Témouchent a organisé, dimanche, une rencontre d’information et de sensibilisation au profit des nouveaux élus locaux des quatre communes de la daïra de Hammam Bou-Hadjar sur les opportunités mais aussi et surtout sur le fonctionnement des différents dispositifs. Le choix du déroulement des travaux de cette rencontre qui ont eu lieu à la salle de cinéma de la station thermale de Hammam Bou-Hadjar n’est pas fortuit, du fait des opportunités d’emploi qui peuvent être offertes aux jeunes afin de lutter contre le spectre du chômage, sachant que cette région à vocation agricole et touristique renferme de grandes potentialités en termes de richesses, dont la terre. La multiplication des micro-entreprises dans le domaine agricole et dans l’industrie agroalimentaire dans la région, en particulier dans la zone d’activité de la commune de Hassasna, a boosté la volonté des jeunes demandeurs d’emploi. Ainsi, la direction de l’emploi a cru bon de réunir les responsables des différents dispositifs d’emploi sous sa coupe ainsi que les nouveaux élus locaux pour rétablir un pont, avec pour objectif d’orienter les jeunes chômeurs de leurs municipalités vers les créneaux porteurs. Mme Moulbhar Mokhtaria, conseillère principale fraîchement promue au poste de chef d’agence de l’Anem de Hammam Bou-Hadjar, a indiqué que cette journée entre dans le cadre de la sensibilisation des nouveaux élus et leur faire découvrir le fonctionnement et l’avantage que représentent les dispositifs de l’emploi qui offrent des services d’emploi, en leur qualité d’accompagnateurs permanents des jeunes porteurs de projets et de demandeurs d’emploi, dans le seul intérêt du développement local. “Nous avons cru bon de nouer des relations étroites avec les élus locaux et avec les autorités locales pour permettre d’orienter les jeunes vers ces dispositifs d’emploi selon leurs profils et leurs savoir-faire pour mieux réussir leurs projets en coordination avec les premiers nommés”, a-t-elle précisé.  

M. L.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER